Les 13 villes européennes avec les pires embouteillages

AP/Pavel Golovkin

Les embouteillages sont un problème croissant dans les villes du monde entier. 

Certaines villes ont pris de mesures pour réduire les bouchons. Parmi elles, Londres impose des frais sur la plupart des véhicules qui conduisent dans une zone de congestion donnée.

Mais les autres doivent encore trouver une solution.

TomTom, l'entreprise de navigation et d'itinéraires, a classé les villes européennes avec le plus d'embouteillages. L'entreprise a récolté des informations sur neuf années et a donné à chaque ville un score d'embouteillages sur 100. Le score annuel, mis à jour récemment avec les informations de l'année 2016, montre à quel point il faut du temps en plus pour circuler d'une ville à l'autre.

Voici donc les villes européennes qui ont les pires embouteillages: 

13. Naples, en Italie, a reçu un score de 33%, ce qui veut dire que les conducteurs mettent 1/3 de plus de temps pour arriver à destination dans la ville. Le score est supérieur de deux points à l'année précédente.

Wikimedia Commons/ Elliot Brown

12. Cologne, en Allemagne, dépasse Naples avec un score de 34%. C'est un grand bond par rapport au score de 30% de l'année 2015.

Wikimedia Commons/Raimond Spekking

11. Varsovie, en Pologne, a récolté un score de 37%, ce qui est pourtant une amélioration d'un point par rapport à 2015.

Reuters/Kacper Pempel

10. Athènes, en Grèce, est ex-aequo avec Varsovie, avec un score de 37% — mais ses embouteillages ont légèrement augmenté depuis 2015.

Reuters/Yorgos Karahalis

9. Manchester, au Royaume-Uni, récolte un score de 38%, avec seulement un point de différence par rapport à l'année précédente.

Reuters/Phil Noble

8. Bruxelles, en Belgique, a un score de 38%, une augmentation de trois points par rapport à l'année précédente.

Reuters/Francois Lenoir

7. Paris a aussi un score de 38%, une augmentation de deux points par rapport à l'année précédente. 

Reuters/Charles Platiau

6. Rome, en Italie, est aussi réputée pour avoir des problèmes d'embouteillages. La ville a reçu un score de 40%, une augmentation de deux points par rapport à 2015. 

Reuters/Alessandro Bianchi

5. Marseille, en France, a aussi reçu un score de 40% — c'est une augmentation de deux points par rapport à 2015.

AP/Claude Paris

4. Londres a fait un effort pour répondre aux problèmes d'embouteillages avec un système de tarification, mais la ville est quand même congestionnée. Elle reçoit un score de 40%, une augmentation de deux points par rapport à l'année d'avant. 

Reuters/Peter Nicholls

3. Saint Petersbourg, en Russie, a reçu un score de 41%, une légère hausse d'un point par rapport à 2015. 

Wikimedia Commons/Satbir Singh London

2. Moscou a le même score qu'en 2015: 44%. Malgré des soucis majeurs d'embouteillages, Tomtom attribue à la ville le prix du stationnement.

AP/Pavel Golovkin

"Les conducteurs à Moscou bénéficient de la réalisation d'une initiative pour un nouveau système intelligent de transport, combiné à des changements majeurs dans sa politique de stationnement, incluant une tarification et l'application des loi",  affirme TomTom sur son site. "Ces changements ont réduit le temps pour chercher une place pour se garer de 65%."

1. Bucarest, Roumanie, a les pires embouteillages avec un score de 50%, une augmentation massive de sept points par rapport à l'année d'avant.

Wikimedia Commons

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 13 meilleures universités européennes selon le palmarès mondial de Shanghaï

VIDEO: Pourquoi dit-on 'Black Friday'?