Le campus géant pour startups Station F, dirigé par Roxanne Varza, joue en faveur de l'attractivité de Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

Les startups fondées par des femmes sont de moins en moins rares. Si l'on en trouve un peu partout dans le monde, certains écosystèmes sont plus enclins que d'autres à faire émerger et réussir des femmes entrepreneurs.

Le constructeur informatique Dell s'est intéressé aux villes dans le monde qui sont les plus attractives pour l'entrepreneuriat féminin, c'est-à-dire capables d'attirer et de développer les talents féminins à haut potentiel.

L'étude s'est penchée sur cinq facteurs — capital, technologie, talents, culture et marchés — et les a analysés en fonction de 72 indicateurs. 

Le résultat est le Dell Women Entrepreneur Cities Index, dont l'édition 2017, a été publiée à l'occasion du 8e sommet annuel DWEN qui se tient à San Francisco les 17 et 18 juillet.

Le classement des 50 villes les plus attractives pour l'entrepreneuriat féminin donne une large place aux villes américaines, qui occupent 14 places du top 50 et dominent le podium: New York et la baie de San Francisco sont respectivement à la première et seconde place du classement.

Mais d'autres métropoles non-américaines ont aussi une bonne réputation pour les femmes entrepreneurs selon Dell, comme Singapour (8e), Sydney (11e) et Johannesburg (28e) — entre autres.

L'Europe n'est pas en reste avec 12 villes dans le classement. La première ville européenne du classement occupe la troisième marche du podium.

Voici les 12 villes européennes les plus attractives pour l'entrepreneuriat féminin (et leur place au classement général). 

12. Milan (37e sur 50)

Milan, le 5 juillet 2017. REUTERS/Stefano Rellandini

11. Belfast (36e)

Belfast, le 12 juillet 2017. REUTERS/Clodagh Kilcoyne

10. Varsovie (35e)

Varsovie. Pixabay/tpsdave

9. Dublin (34e)

Une femme passe la Banque centrale de Dublin, le 7 juillet 2017. REUTERS/Clodagh Kilcoyne

8. Munich (31e)

A Munich, on peut surfer sur les vagues du Eisbach, dans le Jardin Anglais. Wikimedia Commons/Rufus46

7. Barcelone (29e)

6. Copenhague (25e)

Le port de Copenhague.Leahenv/Pixabay

5. Berlin (21e)

Twitter, Berlin

Twitter occupait le premier étage du bâtiment de la Factory à Berlin. Factory

4. Amsterdam (19e)

3. Paris (12e)

Le campus géant pour startups Station F, dirigé par Roxanne Varza, joue en faveur de l'attractivité de Paris. REUTERS/Philippe Wojazer

2. Stockholm (5e)

1. Londres (3e)

UK

Des cheerleaders à Londres pendant le nouvel an. REUTERS/Neil Hall

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Les entrepreneurs doivent compenser le travail insuffisant du gouvernement — Richard Branson explique pourquoi

VIDEO: Ces moules en forme de cœur ou de Bouddha donnent aux fruits des allures atypiques