Infrarouge

L'instrument mis au point par les chercheurs du CNRS. François Reynaud/Institut XLIM

Les militaires du monde entier s'entraînent constamment pour faire face à de nouvelles menaces — des cyberattaques aux armes chimiques.

Un nouvel instrument mis au point par des chercheurs du CNRS — capable de convertir la lumière infrarouge moyen en fréquences visibles en modifiant sa couleur — pourrait leur être utile. 

C'est ce qu'explique à Business Insider France François Reynaud, chercheur en photonique du laboratoire XLIM/CNRS de Limoges, qui a conçu cet instrument de détection:

"Chaque molécule vibre et envoie des infrarouges avec une répartition particulière permettant, un peu comme l'ADN, de les identifier. Dans un cadre militaire, cet outil peut servir à identifier les molécules présentes dans un gaz toxique par exemple. Avec les détecteurs actuels, toute la partie correspondant à la lumière infrarouge est difficile à détecter."

Jusqu'à présent, la détection de l'infrarouge moyen dont la longueur d'onde est comprise entre 3 et 12 micromètres restait très compliquée.

Utilisé en astronomie, l'outil conçu par les scientifiques français va permettre de repérer des étoiles et des exoplanètes, que l'on pouvait difficilement observer auparavant. 

Cette technologie pourrait aussi permettre de rendre certains diagnostics médicaux moins invasifs, d'établir une carte de visite plus précise des polluants dans l'atmosphère ou encore de sonder la force et la direction du vent pour le fonctionnement optimal des éoliennes.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ce matériau super flexible fera plier nos smartphones et pourrait changer la vie des paralysés

VIDEO: C'est une bonne chose si votre peau pèle après avoir attrapé un coup de soleil — voici pourquoi