Publicité

Coinhouse propose un livret d'épargne en cryptomonnaies avec un rendement de 5% garanti trois mois

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Coinhouse propose un livret d'épargne en cryptomonnaies avec un rendement de 5% garanti trois mois
Le cours du bitcoin a battu un nouveau record cette semaine, à plus de 65 000 dollars. © Marco Verch Professional Photographer/Flickr
Publicité

C'est une première en France. Coinhouse lance un livret d'épargne en cryptomonnaies offrant une garantie de rendement de 5%. Un moyen pour le courtier d'essayer de concurrencer les livrets d'épargne traditionnels, alors que le Livret A n'offre qu'une maigre rémunération de 0,5%, inférieure à l'inflation, et les contrats d'assurance vie en euros de 1,28% en 2020, selon l'ACPR. "Nous essayons de répliquer des choses que les gens connaissent, c'est-à-dire des produits similaires à ceux qu'on trouve dans une banque traditionnelle, mais agrémentés de sous-jacents cryptos", a confié Romain Saguy, directeur commercial chez Coinhouse, à la newsletter spécialisée "21 Millions".

En revanche, ce livret ne sera pas accessible à l'épargnant lambda. Si les frais d'entrée, de sortie et de gestion sont nuls, le montant investi au départ doit être de minimum 50 000 dollars, soit près de 43 000 euros. Mais Coinhouse prévoit d'abaisser plus tard ce seuil à 5 000 dollars (4 290 euros environ), quand ce produit aura séduit un certain nombre de clients. Autre bémol de ce placement, sa rémunération de 5% est garantie seulement pour une durée de trois mois. "Tous les trimestres, le taux peut être révisé en fonction des conditions de marché", précise "21 Millions".

À lire aussi — Minage, blockchain... mieux comprendre le bitcoin et l'univers crypto à travers 11 termes techniques

En outre, il n'est pas possible de récupérer à tout moment son argent comme sur un Livret A. Les fonds investis restent bloqués pendant les trois premiers mois. Ils sont convertis en USDT, le principal stablecoin adossé au dollar, avant d'être placés dans diverses applications de finance décentralisée (DeFi), ainsi que des services plus centralisés (CeFi) et des plateformes d'échange de cryptomonnaies. Prochainement, les fonds de ce nouveau livret devraient aussi être investis en bitcoins et en ethers.

Le produit de Coinhouse s'adresse aux épargnants mais aussi aux entreprises qui souhaitent placer une partie de leur trésorerie en dollars. La startup spécialisée dans les cryptomonnaies compte par ailleurs lancer en 2022 un compte bancaire en euros, avec une carte de paiement associée. Telle une véritable banque. Lancée en 2014 et régulée par l'Autorité des marchés financiers (AMF), elle revendique 500 000 clients aujourd'hui, selon "21 Millions", dont 100 000 actifs lors du dernier mois.

Avant elle, la startup française StackinSat proposait déjà un plan épargne bitcoin, mais sans garantie offerte sur le rendement et limité à la principale cryptomonnaie.

À lire aussi — Le bitcoin atteint un nouveau record et vaut désormais plus de 65 000 $

Découvrir plus d'articles sur :