Publicité

Collectionneurs et revendeurs de cartes Pokémon se ruent sur les menus Happy Meal aux États-Unis

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Collectionneurs et revendeurs de cartes Pokémon se ruent sur les menus Happy Meal aux États-Unis
Des cartes Pokémon. © Photo by Achim Scheidemann / picture alliance via Getty Images
Publicité

McDonald's vient de sortir une édition limitée de cartes Pokémon dans ses menus Happy Meal conçus pour les enfants, mais les collectionneurs adultes essaient déjà de les récupérer. Aux États-Unis, le Happy Meal est accompagné d'un booster de cartes en édition spéciale pour le 25e anniversaire de Pokémon. Chaque pack contient quatre cartes, et 50 au total dans la collection, afin que les clients puissent les collectionner et les échanger. Anticipant le fait que les fans et les revendeurs professionnels allaient venir en masse, McDonald's s'est préparé.

"Avec une demande aussi importante pour nos cartes promotionnelles Pokémon, et certains fans se donnent même beaucoup de mal pour les obtenir, nous travaillons rapidement pour remédier à la pénurie et nous encourageons fortement les restaurants à fixer une limite raisonnable pour le nombre de Happy Meal vendus par client", a déclaré McDonald's. "Nous voulons offrir l'expérience complète d'un Happy Meal à autant de familles que possible, et faire en sorte que tout le monde puisse participer au plaisir !"

À lire aussi — Chez McDonald's, les jouets en plastique vont disparaître des Happy Meal

Avec plus de 13 000 points de vente rien qu'aux États-Unis, gérés par différents franchisés, les politiques diffèrent selon l'endroit. Les fans de Pokémon se sont tournés vers les réseaux sociaux pour faire connaître la situation dans leur région. Un fan qui gère un site web dédié aux cartes à collectionner Pokémon a tweeté qu'il avait appelé 25 restaurants pour s'informer sur les cartes en édition limitée, et tous lui ont dit que les cartes n'étaient disponibles qu'avec les achats de menus Happy Meal.

Ces règles ne s'appliquent pas dans tous les magasins. D'autres fans ont indiqué qu'ils pouvaient acheter 50 ou 100 paquets de cartes sans Happy Meal, tandis que certains restaurants semblent autoriser un ou deux paquets supplémentaires en plus d'un Happy Meal. Un compte Instagram, dont la biographie est la suivante : "Exclusive reselling Discord" ("Revente exclusive sur Discord"), a publié des photos de centaines de paquets de cartes que le propriétaire a acquis, vraisemblablement pour les revendre en ligne.

La politique de McDonald's est que tous les jouets du Happy Meal sont destinés à être vendus avec le menu, ce que la société a confirmé dans un email à Insider. Si les restaurants peuvent répondre aux "demandes raisonnables des clients" pour l'achat de jouets supplémentaires, la politique de l'entreprise interdit la vente de cartons complets de jouets.

Michael Retzer, franchisé qui possède plus de 100 restaurants, a tweeté qu'il n'avait pas vu ce genre de buzz autour d'un jouet Happy Meal depuis les peluches Beanie Babies dans les années 1990, qui se vendent encore des centaines de dollars, voire 1 000 dollars (826 euros environ) sur eBay si elles ne sont pas ouvertes.

Compte tenu de l'énorme popularité des cartes Pokemon jusqu'à présent, McDonald's a déclaré à Insider travailler avec sa chaîne d'approvisionnement pour continuer à distribuer un "approvisionnement contrôlé" de cartes dans les endroits où il n'y en a plus beaucoup, avec d'autres jouets de secours en réserve.

Version originale : Mary Meisenzahl/INSIDER

À lire aussi — En Espagne, un chef trois étoiles vend un produit à moins de 2 euros chez Carrefour

Découvrir plus d'articles sur :