Amazon a dévoilé le Echo Show mardi, un haut-parleur intelligent équipé de l'assistant virtuel Alexa et d'un écran tactile vendu pour 229 dollars aux Etats-Unis. En cela, c'est un Amazon Echo unique en son genre.  

Comme le modèle originel d'Amazon Echo et ses variantes, Echo Show est principalement contrôlée par la voix, vous permettant de poser des questions simples et de consulter votre agenda. La fonctionnalité qui le fait sortir du lot sera le chat video et vocal, même si cette feature va être limitée à l'appel d'autres terminaux Alexa avant le lancement. 

A première vue, cela paraît un peu bizarre: le principe même d'Amazon Echo et d'Alexa n'était-il pas d'éviter justement à l'utilisateur de regarder un écran pour faire des choses? Les gens apprécient Alexa précisément pour le fait qu'il permet d'avoir la météo sans interrompre ce qu'ils sont en train de faire. Et ainsi, Echo Show pourrait être un retour en arrière.

Ce raisonnement, pourtant, est erroné. Ce qui est en train de se passer sous nos yeux, c'est la lente mais constante marche d'Amazon pour conquérir chaque pièce de votre maison. C'est furieusement ambitieux. Mais jusqu'ici, cela fonctionne, et cela met Amazon en bonne place pour dominer ce qui se passera après la mort prochaine certaine du smartphone.

Pièce par pièce

Le premier Echo a commencé dans le salon. Lors de son lancement en 2014, il était présenté comme un haut-parleur intelligent pour Amazon Prime Music qui — tiens donc — permettait aussi d'acheter des choses sur Amazon et de réaliser quelques tâches simples. Ensuite, les intégrations intelligentes pour maison connectée ainsi que la bibliothèque d'applis vocales en ont fait un pilier de la domotique. 

Et de là, Amazon a commencé à emmener Alexa ailleurs. Alimenté par piles, Echo Tap permettait un usage partout où il n'y avait pas de prises à proximité. Le Echo Dot permet de brancher Alexa sur un système d'enceintes de salon pré-existant ou d'accéder à l'expérience Alexa à moindre coût. 

Le nouvel assistant Echo d'Amazon montre jusqu'où le groupe est prêt à aller pour dominer la tech

Le Amazon Echo Look. Amazon

En avril, cette stratégie est allée encore plus loin avec le lancement d'Echo Look, le premier Echo doté d'une caméra et vendu comme un photographe de mode doué d'une intelligence artificielle qui peut même évaluer votre look. Désormais, Alexa est dans votre chambre. Aussi flippant que cela puisse paraître. 

Les terminaux Fire TV placent Alexa dans votre téléviseur, où qu'il soit dans votre maison. Enfin, grâce à des partenariats avec Ford et GE, d'autres entreprises sont en train de glisser Alexa dans d'autres objets encore, comme dans une voiture ou votre lampe de bureau. Alexa d'Amazon est implacable et ne cesse de croître. 

Désormais, avec Echo Show, Alexa sera dans votre cuisine et à votre table à manger. La discrète infiltration d'Alexa dans la vie de ses utilisateurs les plus assidus est quasiment achevée. 

Tout est connecté 

Il faut le voir ainsi: la raison pour laquelle votre smartphone est aussi formidable, c'est parce qu'il combine caméra, capteurs GPS, écran tactiles, sorties audio... dans un objet qui tient dans la main. Ce subtil équilibre d'entrée et de sorties permet à des applis comme Snapchat, Uber ou Pokémon Go d'exister, d'une manière dont le PC en a jamais été capable. 

Désormais, Alexa fait la même chose — chaque nouveau gadget équipé d'Alexa dans votre maison est un nouveau capteur. Un Echo individuel est un gadget sympa; plusieurs terminaux Alexa forment un nouveau système complet, qui rajoute une couche d'intelligence sur votre maison. Certes, c'est un peu flippant d'avoir des micros partout. Mais n'oubliez pas que les appareils photos sur les téléphones s'étaient accompagnés de leur lot d'inquiétudes.

Le Echo Show est partie prenante de cette évolution. Si la voix est vraiment importante dans le puzzle Alexa, il y a certaines choses que seul un écran peut vraiment faciliter. Par exemple, Echo Show peut se relier à des caméras intelligentes comme Ring ou Arlo, ce qui veut dire que vous pouvez interroger votre système de vidéosurveillance grâce à la voix. Et si, mettons, voulez mettre un rappel depuis votre chambre, vous pouvez voir votre agenda sur le Echo Show dans la cuisine. Tout est complémentaire.

Amazon Echo Show. Amazon

Regardez maintenant vers l'avenir... Echo Look a une caméra. Echo Show a un écran. Il n'y a pas beaucoup de différence entre un Echo Look et un Canary ou une caméra Nest Cam. Il ne faut pas faire de saut intellectuel immense pour voir qu'Amazon est en train de former son propre système de sécurité à domicile. C'est une façon de construire sur les bases posées par Alexa, qui capte des informations et les renvoie à l'utilisateur. 

Autrement dit, dès lors que l'écran devient une possibilité pour Alexa, tout l'univers que l'assistant virtuel opère devient plus puissant. S'il est facile de penser Alexa comme un assistant vocal, il faut aussi envisager que c'est un système d'exploitation en soir. 

Ce qui est une bonne chose pour Amazon, dans la mesure où, comme son concurrent dans l'intelligence artificielle Microsoft, Amazon a complètement raté le virage des smartphones. Avec un système de commande vocale omniprésent comme Alexa, Amazon parie qu'il peut l'emporter là où la plupart des autres acteurs de l'écosystème n'ont pas encore posé leurs pions. 

Version originale: Matt Weinberger/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le smartphone va disparaître un jour — après, tout est possible

Qui est derrière TikTok, l'application chinoise de partage de vidéos n°1 aux Etats-Unis ?