Voici une transcription de la vidéo.

Narrateur : Ici à Dubaï, Emirates Flight Catering prépare 110 millions de repas servis en vol par an. Étant le plus grand service de restauration au monde, il fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, pour préparer chaque collation, dessert et plat principal consommé par les 55 millions de passagers de la compagnie aérienne chaque année.

Et ces voyageurs mangent beaucoup. En 2018, les passagers d'Emirates ont consommé 72 millions de petits pains, plus de 134 000 livres (60 780 kg) de fraises, 414 000 livres (187 000 kg) de saumon et plus de 3 millions de livres (1360 tonnes) de pommes de terre.

Comment le plus grand restaurant volant du monde nourrit-il les passagers à bord de près de 200 000 vols par an ?

Avant même que la cuisine puisse commencer, tout doit être déchargé des vols entrants. Assiettes, plateaux, chariots, etc. Ils sont tous déposés au rez-de-chaussée de l'établissement pour être nettoyés. Les plats sont séparés en catégories et envoyés dans des lave-vaisselles de taille industrielle. En moyenne, l’établissement traite environ 3 millions de pièces de vaisselle par jour.

Les chariots qui vous apportent des boissons pendant votre vol sont également nettoyés ici. Ils sont ensuite chargés sur le monorail d'un kilomètre et demi de long du bâtiment pour être emmenés à l'étage. Ce système permet de déplacer en toute sécurité des quantités massives de marchandises dans le bâtiment. Le monorail a des points d'embarquement et de débarquement à plusieurs endroits sur chaque étage.

A lire aussi — Le classement des 20 meilleures compagnies aériennes du monde

C'est à l'étage que la cuisine démarre. Tout d'abord, dans la cuisine froide, tous les sandwiches et hors-d'œuvre sont préparés et présentés. Parce que les différentes cabines ont des menus spécifiques, les hors-d'œuvre et les sandwiches pour la première classe et la classe affaires sont préparés d'un côté de la cuisine, tandis que ceux pour la classe éco sont préparés de l'autre. Les sandwiches sont tranchés et empilés, puis acheminés à travers la machine d'enrobage en continu pour garder le pain frais jusqu'à ce qu'il soit déballé à bord de l'avion.

Passons à la cuisine principale, où se préparent les plats chauds. La cuisine est divisée en quatre régions : Asie, sous-continent indien, Europe et Moyen-Orient. 1 800 chefs du monde entier élaborent 1 300 menus différents par mois. Ils couvrent toute la gamme culinaire de toutes les destinations desservies par Emirates.

Chaque fois que vous êtes à bord d'un vol Emirates, le repas qui vous sera servi sera inspiré par la région de votre destination d'arrivée. Et avec plus de 150 destinations dans 85 pays différents, ça fait beaucoup de repas régionaux.

Si vous allez en France, vous aurez droit à un croissant le matin. Vous allez en Inde ? Vous aurez probablement un kachori croustillant. Vous vous dirigez vers le Japon ? Que diriez-vous d'un soba ou d'une boîte à bento ? Emirates dit vouloir accueillir les voyageurs comme à la maison ou donner aux nouveaux visiteurs un avant-goût de la nourriture de la région.

Alors, quelle est la spécialité pour les passagers qui voyagent à Dubaï ? Une sélection des mezzés arabes émiratis avec du pudding. C'est dans la cuisine chaude que prennent forme des plats régionaux comme le mezzé. Les chefs cuisiniers mélangent de grandes cuves de légumes, grillent des dizaines de côtelettes d'agneau et garnissent les rangées de plats. Chaque assiette doit avoir exactement le même goût et la même apparence.

C'est à ce moment que tous les plats chauds se dirigent vers le réfrigérateur. Ils doivent être refroidis à la température idéale pour garantir la sécurité alimentaire. La dernière cuisine est pour tous les amateurs de sucré : la salle des desserts. Les gâteaux, les pâtisseries et les biscuits sont tous mélangés, enrobés, trempés et cuits un par un. L'usine est spécialisée dans la confiserie arabe, fabriquée en interne. La partie la plus cool ? Un jet d’eau à haute puissance qui découpe des tranches de gâteau de façon parfaitement précise.

Enfin, la salle de réunion. C'est là que toutes les pièces convergent sur un plateau. C'est aussi l'endroit où chaque repas reçoit le code du jour. Il est marqué avec de l’encre UV, donc en tant que passager, vous ne le verrez pas vraiment, mais cela aide Emirates à suivre le parcours de chaque plat. Comme ça, ils sont sûrs qu'ils ne servent pas de nourriture périmée. C'est également là que sont emballées les salades et les assiettes de fruits. L'argenterie et la vaisselle sont préparées, et tous les repas sont assemblés sur des plateaux exactement comme nous les verrons en tant que passagers à bord du vol.

Ces plateaux sont rechargés dans les chariots qui font un autre tour sur ce monorail jusqu'au rez-de-chaussée. Au rez-de-chaussée, les chariots sont entassés dans des camions en attente d'une remorque surélevée. Ces camions sont ensuite envoyés vers  les avions deux heures avant l'heure de départ pour servir les repas des passagers affamés qui attendent à bord.

Produit par : Abby Narishkin / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Champagne, massages, restaurants... j'ai passé 4 heures dans le salon Affaires d'Emirates à Dubai