Publicité

Comment les acteurs sont-ils vieillis au cinéma ?

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Dans Blow (2001), l'acteur Johnny Depp a vieilli de trente années grâce au maquillage. © YagherFx
Publicité

La magie du cinéma repose sur des métiers et des talents très spécifiques. Pour donner trente années de plus à un acteur d'une scène à l'autre, cela demande des heures de maquillage réalisées par une équipe d'artiste capable de reproduire un visage dans les moindres détails. Kevin Yagher fait partie des grands spécialistes d'Hollywood. Il a travaillé sur des classiques de l'horreur comme Vendredi 13 ou Freddy Krueger mais aussi sur des blockbusters ("Mission impossible 2").

Dans "Bill & Ted Face à la musique", le maquilleur Kevin Yagher a fait en sorte que Keanu Reeves et Alex Winter aient l'air d'avoir 95 ans. Il a a créé des prothèses élaborées dans lesquelles il a sculpté des rides profondes et des doigts arthritiques. Alors qu'il peut habituellement peindre à l'aérographe de petites veines et de petits pores, les vieilles peaux l'ont obligé à peindre à la main des détails comme des capillaires cassés et des taches de foie.

Ci-dessous, une transcription de la vidéo.

À lire aussi — Les 18 acteurs les mieux payés de l'histoire du cinéma

Narrateur : Voici le magicien du maquillage à Hollywood, Kevin Yagher, et ces rides sur son visage ne sont pas réelles. Elles ont été faites grâce à la méthode du stippling, qui accentue les pattes d'oie autour des yeux. Qu'il s'agisse de sculpter des lobes d'oreille ou de peindre des veines, ce n'est qu'un des nombreux moyens qu'il utilise pour donner à des artistes comme Keanu Reeves l'air d'avoir 95 ans.

Kevin s'inspire de nombreux films et maquillages classiques, mais il trouve une grande partie de son inspiration en observant les gens dans le monde réel. Lorsqu'il a transformé Alex Winter en Granny Preston pour "Les Aventures de Bill et Ted " en 1991, il s'est inspiré de sa belle-mère.

Kevin : Elle avait ces superbes pommettes et ce visage classique de grand-mère.

Narrateur : Quand il a dû faire en sorte qu'Alex et Keanu aient l'air d'avoir 95 ans dans "Bill et Ted sauvent l'univers", il a utilisé des concepts Photoshop.

Kevin : Je voulais que Keanu ait l'air d'un Iggy Pop, plus mince, plus vieux, plus rocker, et je voulais qu'Alex ait l'air plus joyeux et sympa.

Narrateur : Chaque look obtenu par prothèse commence par des moulages. Comme seuls le cou, le visage et les bras d'Alex et de Keanu étaient visibles à la caméra, Kevin n'avait pas besoin de prothèses pour tout leur corps. À la place, seuls la tête et les bras des acteurs ont été recouverts de silicone violet et vert. Le silicone vert contient une huile qui garantit qu'aucun poil ne sera arraché. Les empreintes sont ensuite enveloppées dans du plâtre temporaire pour les fixer avant d'être coulées dans de l'hydrocal et de l'uréthane. Le processus de moulage permet au maquilleur de reproduire les détails de la peau. Mais lorsqu'il s'est agi de donner à Alex et Keanu leur apparence de vieillards, les moulages ont aidé Kevin à trouver et à exagérer les rides qui se formaient déjà sur leur visage et leurs avant-bras.

Kevin : J'ai étudié les lignes de leur visage et j'ai vu où le vieillissement commençait. Comment ses bajoues commencent à se former, ses plis nasaux deviennent plus proéminents, ses orbites s'approfondissent un peu.

Narrateur : Pour imiter les détails de la peau âgée, il a ajouté de l'argile au moulage des visages et des avant-bras d'Alex et de Keanu, ce qui lui a permis de sculpter directement sur la peau. C'est ainsi que Kevin a pu ajouter des rides et des veines qui ressortent vraiment. Et les âges différents ne se ressemblent pas. Alors que Kevin a transformé Alex et Keanu en vieillards de 95 ans, dans le film "Blow", il a fait paraître Johnny Depp plus vieux qu'il ne l'était, faisant passer l'acteur de la fin de la trentaine à la soixantaine. Comme vous pouvez le voir, son visage présente des traits vieillis, mais moins prononcés. Les pores de la peau de 95 ans semblent plus dilatés, ce que Kevin a observé et imité en créant la texture.

Kevin : En vieillissant, ils commencent à s'étirer avec votre peau.

Narrateur : Kevin et son équipe ont également dû créer des rides très prononcées pour Bill et Ted. Ils y sont parvenus en hachurant les avant-bras et les visages des personnages, mais ils ont modifié leur technique sur différentes parties du corps. Le menton est assez drôle parce qu'il comporte beaucoup de rides hachurées. Les rides autour des yeux ou les pattes d'oie ont nécessité une méthode différente, un effet qu'ils ont pu obtenir grâce au stippling. Le stippling consiste simplement à ajouter un liquide à base de latex sur la peau et à le poudrer. Cela étire la peau et provoque des rides. Kevin a utilisé cette technique sur Pete Postlethwaite pour créer des rides autour de ses yeux lorsque l'acteur devait jouer un personnage vieux de plusieurs centaines d'années dans "Aeon Flux".

Kevin : Je n'ai pas eu à accentuer tant de choses que pour les autres. Tout était déjà dans son visage, mais il n'était juste pas assez vieux.

Narrateur : Le corps ne fait pas que se rider en vieillissant.

Kevin : Quand vous atteignez 95 ans, vos os commencent à être visibles, et vos orbites deviennent plus profondes.

Kevin s'est assuré que les os étaient visibles lorsqu'il a sculpté leurs mains. Parce que Bill et Ted étaient si vieux, il voulait aussi qu'ils aient l'air arthritique, ce qui se voit surtout au niveau des mains.

À lire aussi — Les 13 meilleurs biopics à voir sur Netflix

L'art et la manière d'exagérer les articulations

Kevin : Vous avez cet aspect courbé. Je ne peux pas faire grand-chose pour ça. Mais ce que je peux faire, c'est exagérer les articulations. Vous pouvez voir un petit os fin entre chaque articulation, et les articulations sont gonflées.

Narrateur : Et en remontant sur le bras, il a même fait ressortir l'os du poignet. Une fois que Kevin et son équipe ont sculpté tous les détails, ils ont créé une autre série de négatifs, puis ont versé du silicone dans ces moules et ont serré le tout ensemble. Le silicone est nécessaire pour imiter parfaitement la translucidité et la texture de la peau. Comme vous le voyez ici, ça se plisse naturellement comme une peau humaine.

Kevin : Le silicone est naturellement d’un ton chair. Et vous pourrez voir la lumière à travers si j'arrive à l'avoir sous le bon angle.

Narrateur : Mais ce n'est que lorsque des couleurs sont ajoutées que toutes les rides, les os et les pores sculptés commencent à paraître réalistes. Kevin a commencé par des couleurs de peau basiques, avec du vert et une forte dominante de rouge. Les cheveux clairsemés sur la tête de Keanu n'étaient pas d'un gris uni. C'était en fait un mélange de blanc et de jaune. En ce qui concerne les yeux, Kevin savait que la couleur autour des orbites s'assombrit avec l'âge, et l'aérographie et l'ombre permettent d’accentuer les zones sculptées, rendant la structure osseuse plus visible.

Alors que les veines sont en général sculptées, Kevin les a aussi accentuées par aérographie. Cet outil a été particulièrement utile pour les veines de leur visage. Sur leurs combinaisons de muscles aussi, Kevin peut ajouter des détails à l'aérographe, comme les pores. Mais pour leur âge, il devait ajouter encore plus de dégradation à la peau. Ces délicates imperfections, comme ces capillaires violets et rouges sur la prothèse de nez de Keanu, ont dû être peintes à la main. Il doit faire de même avec les taches brunes, mais elles sont plus grandes et plus visibles.

Kevin : Ce sont des points minuscules, comme des taches de rousseur. Et ensuite, je peins à la main toutes les taches brunes. Quand il s'agit de plus grosses taches, comme sur certaines de ces pièces, je reprends et je peins à la main toutes les plus grosses, et je les place exactement là où je veux qu'elles soient.

Narrateur : Les taches de rousseur font aussi paraître la peau plus vieille. Il a découvert qu'il pouvait parfois facilement en mettre beaucoup en une seule fois en prenant un pinceau et en le brossant. Pour "Bill et Ted sauvent l'univers", Kevin a ajouté des couches de maquillage sur les acteurs, ce qui peut sembler exagéré, mais qui renforce vraiment le look et fait ressortir les détails du vieillissement auxquels on ne pense jamais. Par exemple, lorsque les gens vieillissent, leur nez et leurs oreilles grossissent souvent. Kevin estime qu'il a dû agrandir les oreilles et le nez d'Alex et de Keanu d'environ 20 % par rapport à leur taille normale. Il n'y avait pas que la peau qui devait paraître vieille. Dans "Bill et Ted sauvent l'univers", Kevin s'est rendu compte qu'il pouvait vieillir Alex avec une cataracte. Kevin a donc utilisé des lentilles de contact à l'aspect vitreux pour donner à Alex des yeux brumeux. Si elles avaient été trop opaques, Alex aurait eu l'air aveugle, alors que la cataracte donne plutôt un aspect laiteux.

Kevin : Vieil homme, jeune homme. Enfin, presque jeune. Vieux, un peu jeune, vieux, un peu vieux.

Narrateur : Et en utilisant une simple combinaison de colle et d'épaississant, il pouvait appliquer de faux cernes à Keanu sur le plateau.

Kevin : C'est presque comme des autocollants, vous les posez simplement. Puis vous estompez les bords rapidement.

Narrateur : L'attention portée à la fois aux grands détails et surtout à tous ces petits détails auxquels seul un artiste peut penser a surpris les acteurs eux-mêmes. Au cours de plusieurs décennies de maquillage de vieillissement, Kevin a trouvé la clé pour bien faire les choses, en sachant que c'est imparfait.

Kevin : Ce qui est génial avec ce type de maquillage, c'est que les erreurs sont permises. C'est désordonné, et c'est imparfait.

Version originale : Ian Phillips, Ben Nigh / Insider

À lire aussi — Les 10 nouvelles séries les plus attendues cet été sur Netflix, Amazon Prime, Canal+ ou Disney+

Découvrir plus d'articles sur :