Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Comment observer la 'grande conjonction' entre Jupiter et Saturne

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Saturne et Jupiter, visibles au crépuscule depuis le parc national de Shenandoah, en Virginie le 13 décembre 2020. © NASA/Bill Ingalls

Jupiter et Saturne sont sur le point de s'aligner parfaitement dans le ciel nocturne, en se rapprochant tellement qu'elles sembleront se toucher le 21 décembre. La dernière fois que ces planètes ont paru si proches depuis la Terre, c'était il y a près de 800 ans, le 4 mars 1226. Un événement astronomique au cours duquel les corps célestes s'alignent s'appelle une conjonction. Comme cette conjonction implique les deux plus grands géants gazeux de notre système solaire, elle est connue sous le nom de "grande conjonction". Elle se produit, dans une certaine mesure, une fois toutes les deux décennies.

"Mais cette conjonction est vraiment exceptionnelle dans la mesure où les planètes sont très proches les unes des autres", explique Patrick Hartigan, professeur de physique et d'astronomie à l'université de Rice, à Houston au Texas, sur son site web. Il ajoute : "En fait, elles seront si proches qu'il pourrait être difficile pour de nombreuses personnes de les distinguer à l'œil nu".

Voici comment observer cette rare conjonction.

A lire aussi — Un vaisseau chinois a ramené sur terre des pierres lunaires pour la première fois depuis 1976

Comment voir cette 'double planète' ?

Jupiter et Saturne sont normalement séparées par plus de quatre fois la distance entre la Terre et le Soleil. Mais la nuit du solstice d'hiver, elles seront séparées par une distance équivalente au "cinquième du diamètre d'une pleine lune", selon Patrick Hartigan. C'est si proche que les deux points de lumière auront l'air de former une double planète. Selon la NASA, un petit doigt déplié le bras tendu devrait facilement recouvrir à la fois Jupiter et Saturne dans le ciel.

Cette conjonction surnommée "étoile de Noël" devrait briller encore plus que presque toutes les étoiles du ciel, selon la NASA. Observées à l'aide d'un petit télescope, Jupiter et Saturne devraient apparaître dans le même champ de vision, avec certaines de leurs lunes.

Voici à quoi ressembleront les images de la conjonction visibles depuis le télescope de la Rice University à Houston, au Texas.  Patrick Hartigan/Rice University

Les spectateurs Américains, Canadiens et Européens pourraient avoir du mal à apercevoir cette conjonction en raison de la faible hauteur de l'horizon dans l'hémisphère nord, a déclaré le professeur Patrick Hartigan.

"Les conditions d'observation sont meilleures près de l'équateur, bien que, où que vous soyez, il vous reste peut-être une heure environ pour observer cette conjonction avant que les planètes ne s'enfoncent dans la brume", a-t-il ajouté.

Pour en avoir un aperçu, sortez en pleine nuit et pointez votre télescope vers le ciel du sud-ouest. (Des sites web comme Stellarium peuvent vous aider à orienter votre télescope). "Vous devrez avoir un horizon sud-ouest clair et aucun nuage bas au loin", précise Patrick Hartigan. Il recommande d'installer votre télescope avant qu'il ne fasse nuit et d'apporter des jumelles, qui pourraient vous aider à repérer aussi les quatre lunes de Jupiter .

S'il y a des nuages la nuit du solstice, ne vous inquiétez pas, a ajouté le professeur. La conjonction est un événement continu du 17 au 25 décembre — le 21 décembre est le moment où les deux planètes seront les plus proches dans le ciel.

"Vous pouvez imaginer le système solaire comme une piste de course, avec chacune des planètes comme coureur dans son propre couloir et la Terre vers le centre du stade", a comparé Henry Throop, un astronome de la NASA, dans un communiqué de presse. "De notre point de vue, nous pourrons voir Jupiter sur le couloir intérieur, approcher Saturne tout le mois et finalement la dépasser le 21 décembre".

Un homme observe les constellations au télescope depuis les montagnes de San Gabriel en Californie. David McNew/Getty

La conjonction de Jupiter et de Saturne "peut être facilement photographiée avec des appareils photo numériques reflex (DSLR) et avec de nombreux smartphones", a déclaré la NASA.

L'agence suggère d'utiliser la fonction "mode nuit" sur un iPhone, un Pixel ou un Samsung Galaxy pour obtenir une photo stable et de longue durée. "Essayez de cadrer les planètes avec quelque chose — la silhouette d'un arbre, un paysage extérieur, l'arche d'un bâtiment, ou même une enseigne au néon", a conseillé la NASA.

Si vous utilisez un appareil photo DSLR, il est recommandé d'utiliser un trépied pour obtenir de bonnes photos à longue exposition. En l'absence de trépied, réglez votre appareil photo sur une vitesse d'obturation inférieure à un quart de seconde. Veillez également à ouvrir votre objectif au maximum et à utiliser une mise au point manuelle, a complété la NASA.

Pour les personnes qui ne peuvent pas observer l'événement, l'observatoire Lowell de Flagstaff, en Arizona, diffusera des images du ciel en direct sur YouTube à partir d'une heure du matin le 22 décembre. À Rome, le Virtual Telescope Project prévoit également de partager des images de la conjonction en direct.

La prochaine conjonction sera visible en 2080

Au cours des 2000 dernières années, Jupiter et Saturne se sont approchés deux fois. Elles étaient encore plus proches qu'elles ne le seront cette année. La première fois était en 1623, mais les rayons du Soleil rendaient la vue impossible. La deuxième fois, c'était en 1226.

Si vous ne parvenez pas à observer cette conjonction, la prochaine sera visible dans 60 ans !

Une photo de Saturne et deux de ses lunes en 1980 SSPL/Getty

Le 15 mars 2080, Jupiter et Saturne seront aussi proches qu'elles le sont cette année. Cet événement sera plus facile à voir, puisqu'il apparaîtra plus haut au-dessus de l'horizon, selon Patrick Hartigan.

"Le défi majeur est de vivre encore 60 ans de plus pour la voir", ajoute-t-il.

Version originale : Aylin Woodward/Business Insider

A lire aussi — L'Indonésie incite SpaceX à lancer ses fusées depuis son territoire

Découvrir plus d'articles sur :