Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Comment observer l'éclipse lunaire pénombrale de ce vendredi 5 juin

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Comment observer l'éclipse lunaire pénombrale de ce vendredi 5 juin
Phase maximale de l'éclipse lunaire pénombrale au planétarium Nehru, le 10 janvier 2020 à Mumbai, en Inde. © Anshuman Poyrekar/Hindustan Times via Getty Images

La deuxième saison des éclipses de l'année commence en ce mois de juin et elle démarre notamment par l'éclipse lunaire pénombrale vendredi 5 juin 2020. On parle d'éclipse lunaire pénombrale — ou par la pénombre — lorsque la Lune passe dans la pénombre de la Terre, mais n'entre pas dans son ombre comme cela se produit lors d'une éclipse dite totale. Le spectacle est donc moins impressionnant qu'une éclipse lunaire partielle ou totale, et moins visible à l'œil nu : si le ciel est dégagé, vous pourriez tout simplement constater une baisse de luminosité de la Lune, qui reste éclairé par la Soleil. A aucun moment, la Lune ne disparaîtra totalement.

Le phénomène débutera vendredi, à partir de 19h45, heure française, et sa durée totale sera de 3 heures 18 minutes et 13 secondes. L'éclipse sera maximale quand la Lune sera immergée à 59% dans la pénombre de la Terre, vers 21h24, heure française. Le Brésil, l'Afrique de l'Ouest, l'Asie du Nord-Est, l'Océanie, l'Antarctique et la plupart des pays européens pourront voir au moins une partie de l'éclipse, tandis que la grande partie de l'Asie et le reste de l'Afrique pourront l'observer dans son intégralité. Seuls les résidents d'Amérique du Nord ne pourront pas du tout voir l'événement.

D'après les calculs du site spécialisé Time And Date, cette éclipse lunaire par la pénombre ne sera pas visible à son commencement à Paris vers 19h45, ni à son apogée, vers 21h24. Elle la sera toutefois à sa fin, vers 23h.

Même si l'éclipse lunaire pénombrale est moins visible qu'une éclipse partielle ou totale, il est tout de même possible d'observer une différence, notamment en termes de couleur de la Lune quand vous la prenez en photo. Avant l'éclipse, la Lune pourrait paraître plus blanchâtre en photo, tandis que pendant l'éclipse, elle semblerait plus jaunâtre. Vous pourriez faire l'expérience en utilisant un réflex numérique monté sur un trépied avec un objectif d'une longueur focale d'au moins 200 mm. Science Alert indique d'ailleurs qu'une application gratuite appelé "Color Grab" pourrait vous permettre de capter ce changement de couleur.

Si vous avez envie d'observer le phénomène dans son intégralité, et dans les meilleures conditions possibles (le meilleur site pour regarder cette éclipse lunaire par la pénombre est en fait la côte Est de Madagascar) mais que vous ne le pouvez pas, le Virtual Telescope Project 2.0 propose un webcast en direct, animé par l'astronome Gianluca Masi.

Si vous ratez l'éclipse lunaire pénombrale de ce vendredi, ne vous inquiétez pas : la deuxième saison des éclipses de 2020 se terminera pas une autre éclipse lunaire du même type, le 5 juillet 2020, visible par les Amériques. Un autre éclipse, mais cette fois-ci, solaire et annulaire aura lieu le 21 juin prochain, et pourra être observée en Asie du Sud.

A lire aussi — La Lune pourrait toujours avoir une activité tectonique, même aujourd'hui

Découvrir plus d'articles sur :