Voici 8 comportements courants à éviter si vous voulez profiter d'une bonne nuit de sommeil, selon une experte — et ce qu'il faut faire à la place

Javier Peñas / Unsplash

  • Nous somme trop disposés à sacrifier notre sommeil. 
  • Un sommeil de mauvaise qualité peut nuire à notre santé physique et mentale. 
  • Parfois les choses que nous essayons de faire pour avoir une meilleur nuit de sommeil ne nous aide pas en réalité. 
  • Voici certaines des erreurs que nous faisons et comment les rectifier.

On ne se sent pas bien quand on a passé une mauvaise nuit. Une étude a aussi montré que si nous ne dormons pas assez, cela peut être mauvais pour notre santé mentale, ce qui aurait pour conséquence une mauvaise performance et des difficultés de concentration, et sur le long terme cela peut augmenter nos risques de maladies comme les cancers et Alzheimer

Mais peu importe le nombre de fois dont on nous parle des risques de ne pas dormir suffisamment, c'est quand même quelque chose que beaucoup d'entre nous mettons en péril. 

Une nouvelle étude de Debut — une appli carrière pour étudiants — a examiné les habitudes de sommeil de 1331 étudiants universitaires âgés de 18 à 25 ans résidant au Royaume-Uni. Elle a découvert que 74% d'entre eux admettaient renoncer à leur temps sommeil pour prendre du temps pour étudier, terminer un devoir ou réviser pour un examen. 

L'étude a trouvé que certaines des astuces que les étudiants utilisent pour essayer d'avoir une meilleure nuit de sommeil ne les aide pas beaucoup en réalité — et bien que les examens et étudier tard le soir s'arrête pour la plupart des gens après l'université, certaines de ces habitudes valent pour chacun d'entre nous. 

La scientifique du sommeil Stephanie Romiszewski, l'experte attitrée en sommeil de Channel 4 et la propriétaire de Sleepyhead Clinic, a observé ce que font les étudiants et a proposé certaines recommendations sur comment elles peuvent améliorer leur rythme de sommeil. 

Voici certaines des erreurs que vous pourriez faire, et comment les rectifier. 

1. Changer vos téléphones et écrans en 'mode sommeil.'

57% des étudiants disent utiliser le "mode nuit" sur leur téléphones pour réduire la luminosité.

Romiszewski dit que toute lumière, même faible, réduit la quantité de mélatonine — l'hormone qui prépare votre corps au sommeil — que nous produisons. En regardant notre téléphone la nuit, vous résistez à votre processus de repos, et vous vous tenez éveillé. Il en va de même pour la télévision et les écrans d'ordinateurs. 

2. S'endormir avec de la musique.

40% des étudiants disent écouter de la musique classique ou relaxante.

Tout va bien si vous écoutez de la musique, du moment que c'est relaxant et que cela n'augmente pas votre rythme cardiaque, selon Romiszewski. Mais soyez sûrs de mettre un minuteur pour éteindre la musique, sinon vous n'entrerez pas dans la phase de sommeil profond dont vous avez besoin pour vous réveiller revigoré. 

3. Faire de l'exercice avant d'aller au lit.

34% des personnes interrogées disent faire du sport avant d'aller au lit. 

L'exercice est une bon moyen de se fatiguer, mais si vous faites du sport avant d'aller au lit, il est plus difficile pour votre corps de se détendre après, dit Romiszewski. Il vaut mieux faire du sport pendant la journée, ou au moins quelques heures avant d'aller dormir. 

4. Mettre les choses par écrit pour vous aérer l'esprit.

29% des étudiants disent qu'ils mettent les choses par écrit avant de se coucher.

C'est une bonne idée d'écrire, mais vous devez vous assurer de faire cela au moins une heure avant d'aller au lit, pour que vous puissiez gérer ce qui pourrait vous venir à l'esprit. Sinon, vous pourriez encore penser à ce que vous avez écrit quand vous êtes allongé. Si vous écrivez une liste de choses à faire, Romiszewski dit que vous devriez vous assurer qu'elle est remplie de choses que vous pouvez accomplir. 

5. Utiliser des applis de relaxation et celles qui surveillent vos cycles de sommeil avant de vous coucher

23% des étudiants interrogés disent utiliser des applis comme Headspace, ou les applis qui surveillent votre sommeil. 

Ce type d'applis est utile, mais elles ne sont pas si bien si vous les utilisez seulement la nuit, d'après Romiszewski. Pour vraiment profiter des avantages de la méditation, vous devriez essayer de plus les utiliser durant la journée. Ce n'est pas une solution à court terme, vous avez donc besoin d'utiliser ce type d'applis pour un changement sur le long terme.

Aussi, les applis qui surveillent votre sommeil causent plus de préoccupations que ce qu'elles valent. Elles peuvent vous rendre plus anxieux si vous voyiez que vous n'arrivez pas à avoir le sommeil que vous souhaitez.

6. "Se préparer" pour aller au lit juste avant que vous vouliez dormir.

Se préparer à aller se coucher peut être contreproductif. 

Romiszewski dit que mettre son pyjama, changer les draps et vous brosser les dents peut être inutile quand vous essayer de vous reposer. Vous devriez vous préparer à dormir au moins une heure avant de vouloir dormir, vous pourrez donc prendre du temps pour vous détendre ensuite. 

7. Se concentrer sur le nombres d'heures au lieu de la qualité du sommeil.

La qualité est meilleure que la quantité. En fait, Romiszewski dit qu'il est mieux d'attendre de se sentir fatigué avant d'aller se coucher, plutôt que de s'inquiéter de l'heure qu'il est. Un sommeil court non interrompu est plus bénéfique pour vous que plus de temps au lit à ne pas dormir. 

8. Faire une sieste pendant la journée.

41% des étudiants admettent s'endormir pendant les cours. 

Faire une sieste pendant la journée est plutôt une mauvaise idée. Cela diminue la fatigue que vous pourriez ressentir plus tard, votre corps devra donc être à nouveau fatigué avant que vous puissiez dormir. 

Pour avoir un rythme de sommeil sain, réveillez vous à la même heure chaque jour, peu importe à quel point vous êtes fatigué, selon Romiszewski. Cela sera difficile au début mais si vous avez mal dormi, vous partez bien pour la prochaine nuit. Sous peu, vous entrerez dans un bon cycle de sommeil et vous retrouverez moins à rester éveillé à contempler le plafond.

Version originale: Lindsay Dodgson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le binge-watching peut nuire à votre santé — voici une solution pour réduire ses effets négatifs

VIDEO: Voici à quoi ressembleront la livraison et le transport en voiture autonome selon Renault

Contenu Sponsorisé

Prix EDF Pulse 2018: l'innovation ouverte accélère le développement de 5 startups

  1. Comme quoi il suffit de quelques choses simples pour améliorer son sommeil de façon significative !

Laisser un commentaire