Publicité

Comment réagir si vous avez été "ghosté" après un entretien d’embauche

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Ça peut être démoralisant lorsqu'une entreprise ne vous répond plus © tommaso79/ iStock
Publicité

Vous venez de passer un entretien pour l'emploi de vos rêves. Vous avez passé des heures à vous préparer et vous pensez que tout s'est bien passé. Le recruteur vous dit qu'il vous contactera dans une semaine. Cette fois, vous en êtes certain : le poste est à vous. Et pourtant, une semaine s'écoule, malgré sa promesse, vous n'avez aucune nouvelle de la part du recruteur. Le constat est amer : vous avez été "ghosté".

On parle de "ghosting" lorsqu'une entreprise rompt le contact avec un demandeur d'emploi sans donner de raison. Cela peut se produire pour de nombreuses raisons : il peut s’agir de mauvaises méthodes de recrutement ou être dû à une mauvaise communication. Ce n'est pas un phénomène nouveau, mais la pandémie semble avoir exacerbé ce problème.

À lire aussi — Pourquoi vous ne devriez pas porter de vêtements orange lors d’un entretien d’embauche

Lorsqu'un employeur potentiel vous ignore en plein milieu d'un processus de candidature, cela peut être démoralisant. Vous êtes amené à vous demander ce que vous avez fait de mal et comment vous pouvez vous améliorer. “La triste vérité, c’est que vous ne pouvez pas faire grand-chose lorsqu'un employeur ne répond pas”, a confié Charlotte Davies, experte en carrières de LinkedIn, à Insider. Mais cela ne signifie pas que vous êtes complètement impuissant.

Insider s'est entretenu avec Charlotte Davies et Hilda Burke, psychothérapeute agréée et coach de vie, pour connaître leurs conseils sur la manière dont les demandeurs d'emploi devraient réagir lorsqu'ils sont "ghostés".

Insistez, insistez et insistez encore

Vous avez le droit de demander un retour d'information, et vous devriez le faire. Cela pourrait même vous aider à vous démarquer des candidats qui ne sont pas aussi proactifs, selon Hilda Burke. "Cela peut sembler très direct et intrusif d'appeler quelqu'un à l'improviste. Mais si vous cherchez une réponse, c'est souvent un moyen efficace d'en obtenir une", a-t-elle précisé.

Il y a toutefois une limite au nombre de fois que vous devez relancer, a complété Charlotte Davies. "Demandez des nouvelles (poliment) trois fois, en ajoutant chaque fois quelque chose à la conversation qui souligne votre expertise et votre intérêt", a détaillé l’experte en carrière. Vous pouvez, par exemple, expliquer en quoi l'une de vos compétences correspond à la stratégie de l'entreprise.

Si vous n'avez pas de réponse après trois tentatives, il est temps de passer à autre chose, conclut Charlotte Davies.

À lire aussi — Entretien d'embauche : voici les quatre mots à prononcer pour sortir du lot, selon cet expert RH

Mettez les choses en perspective

Passer à autre chose, c’est plus facile à dire qu'à faire. Surtout lorsque vous avez beaucoup investi dans une candidature. “Cependant, il est essentiel de prendre du recul pour éviter que des pensées négatives ne viennent assombrir votre recherche d'emploi”, a expliqué Hilda Burke.

"Il vaut mieux regarder les choses en face, plutôt que de se dire 'Oh, qu'est-ce que j'ai fait de mal ?' et garder l’énergie négative de cet échec, qui en plus vous démoralisera lors de votre prochaine candidature”, a détaillé la psychothérapeute. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous n'avez pas eu de nouvelles d'un recruteur et qui n'ont rien à voir avec vous. Il se peut qu'il soit simplement un mauvais communicant. "Les recruteurs sont aussi des êtres humains - ils ont leurs propres problèmes", a rajouté Hilda Burke.

Si vous avez fait tout ce que vous pouviez et que vous n'avez toujours pas eu de nouvelles, acceptez-le et consacrez votre énergie au reste de votre recherche d'emploi.

Rendez vous inoubliable

Selon Charlotte Davies, vous pouvez minimiser le risque d'être ignoré dès le départ en réseautant de façon stratégique. Trouvez les organisations qui vous intéressent, dressez une liste de personnes travaillant dans chacune d'elles et contactez-les.

“Non seulement c'est un bon moyen d'établir des contacts pertinents et précieux, mais cela vous donne également des personnes à qui parler si vous pensez être ignoré”, a explicité l’experte.

N'arrêtez jamais vos recherches

Lorsque vous avez jeté votre dévolu sur un poste, il peut être tentant de mettre votre recherche d'emploi en attente, le temps d’avoir une réponse. “Mais cela pourrait vous faire perdre votre élan et vous faire passer à côté d'autres opportunités”, a encore confié Charlotte Davies. "Même si vous êtes très satisfait d'un entretien, n'arrêtez pas votre recherche d'emploi tant que vous n'avez pas reçu une offre écrite ou un contrat signé", a-t-elle conclu.

Version originale : Stephen Jones / Insider

À lire aussi — Un expert du marketing a obtenu 30 000 entretiens virtuels grâce un CV très spécial

Découvrir plus d'articles sur :