Les conducteurs de trottinettes électriques en Espagne devront souffler dans le ballon comme les automobilistes

Une trottinette électrique Lime à Madrid, en Espagne, le 29 novembre 2018. REUTERS/Susana Vera

En Espagne, comme en France, les trottinettes électriques commencent à envahir les trottoirs des grandes villes. Elles s'ajoutent aux autres moyens de mobilité et engins en tous genres — gyropodes, monoroues, hoverboards — qui contraignent parfois les piétons à s'improviser champions de slalom.

Avec la vitesse qu'elles peuvent atteindre, les trottinettes deviennent dangereuses pour les passants.

Les autorités ont commencé à se pencher sur ce moyen de locomotion en plein essor, afin de réguler leur circulation, notamment dans les deux plus grandes villes du pays, Madrid et Barcelone. 

En Espagne, une dame de 92 ans est morte récemment dans la périphérie de Barcelone après avoir été renversée par l'une d'elles, circulant à un peu plus de 30 km/h. C'est la première personne décédée à cause d'une collision avec une trottinette électrique officiellement recensée.

La Direction de la sécurité routière espagnole a dévoilé les grandes lignes du règlement qui doit s'appliquer très prochainement aux trottinettes électriques, rapporte le quotidien Les Echos

Voici les mesures qu'elle prévoit d'instaurer:

  • Leur circulation sera interdite sur les trottoirs.
  • Leur vitesse sur la chaussée sera limitée à 25 km/h.
  • Leurs utilisateurs devront se soumettre à des alcootests et des contrôles de drogues, comme les conducteurs de tous les autres véhicules en circulation.

En revanche, les utilisateurs de trottinettes, classées comme véhicules de mobilité personnelle à propulsion électrique, pourront continuer de rouler sans permis.

Les administrations locales pourront par la suite compléter et renforcer cette réglementation nationale.

En France, le gouvernement a également fait part de son souhait d'encadrer l'usage des trottinettes électriques. La loi mobilité doit notamment interdire de circuler avec sur les trottoirs. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le gouvernement veut encadrer l'usage des trottinettes électriques

VIDEO: Qui du jus de fruits ou du smoothie est le plus nutritif — voici la réponse

Contenu Sponsorisé

Votre entreprise fait face à des défis? Apprenez à vous adapter et à prospérer avec Agile

  1. En 2019, la loi sur la mobilité en France devrait encadrer l'usage des trottinettes électriques dans nos villes. Terminé le circulation sur les trottoirs et seuls les rares trottinettes éléctriques homologuées routes seront autorisées de circulation sur les routes. Moyennant une carte grise et une déclaration des véhicules. Toutes les autres trottinettes électriques devront circuler sur les voies uniquement limités à 30km/h.
    Les services de partage libre de trottinettes électrique comme Lyme seront donc théoriquement hors la loi.

Laisser un commentaire