Publicité
En direct

Confinement, vaccin AstraZeneca... Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Confinement, vaccin AstraZeneca... Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex
Le Premier ministre Jean Castex. © Antoine Gyori /Corbis via Getty Images
Publicité
  • Le premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont tenu une conférence de presse ce jeudi. En plus du Pas-de-Calais et des Alpes-Maritimes, 16 départements français seront confinés quatre semaines durant à partir de samedi. Soit les 8 départements de l'Île-de-France, les 5 départements des Hauts-de-France, les départements des Alpes-Maritimes, de la Seine-Maritime et de l'Eure.
  • Les commerces non essentiels de ces 16 départements devront fermer à partir de ce vendredi 19 mars à minuit. Seuls les libraires et disquaires resteront ouverts.
  • Le couvre-feu passera de 18 à 19 heures sur l'ensemble du territoire.
  • Les écoles et collèges resteront ouverts tandis que les activités extérieures seront autorisées sans limite de temps dans un rayon de 10 km autour du domicile.
  • Il sera à nouveau possible d'être vacciné avec l'AstraZeneca dès vendredi après-midi. Le Premier ministre a annoncé qu'il se ferait lui-même vacciner demain.
Le Direct
Le live est terminé

Jean Castex rend hommage aux soignants

Le Premier ministre reprend la parole. «Nous devons être derrière nos soignants. Nous les applaudissions chaque soir à 20 heures lors du premier confinement ; ils le méritent encore aujourd’hui. Mais nous avons aussi des perspectives qui changent tout, qui nous disent que non seulement ces efforts sont indispensables, mais qu’ils ne seront pas vains.»

Le ministre de la Santé prend la parole

Olivier Véran évoque la complexité des évacuations sanitaires en Ile-de-France. "Tous les malades ne sont pas transférables. Il faut que leur état de santé soit compatible avec un transport et parfois, l'entourage refuse le transfert du patient", indique le ministre de la Santé.

Les objectifs de vaccination en France

"Nous voulons avoir vacciné, d’ici mi-juin, 30 millions de personnes, soit les 2/3 de la population de + 18 ans volontaires», annonce le Premier ministre.

Publicité

La vaccination avec AstraZeneca reprend demain

"L'agence européenne du médicament confirme que le vaccin est très efficace pour lutter contre les formes graves mais également un vaccin sûr, sans danger. Il n'est pas associé à une augmentation de risque global de caillots sanguins chez ceux qui le reçoivent", déclare Jean Castex. De fait, la vaccination avec AstraZeneca reprendra demain après-midi. Le chef du gouvernement annonce qu'il se fera d'ailleurs à ce moment-là.

Le télétravail préconisé

"Nous devons également être vigilants sur les risques de contamination sur les lieux de travail", affirme Jean Castex. "Au moins 4 jours sur 5 en télétravail, c’est l’objectif qu’il faut atteindre".

Un couvre feu à 19 heures, les sorties autorisées

Dès samedi, le couvre-feu passera de 18 à 19 heures. Les promenades seront autorisées dans un rayon de 10 kilomètres sans limitation de durée, à condition de se munir d’une attestation. "Il sera possible de sortir de chez soi pour se promener, s’aérer ou faire du sport, en journée (...) dans un rayon limité à 10 kilomètres autour de chez soi", précise le Premier ministre.

Publicité
Publicité

Les écoles ouvertes, les commerces non essentiels fermés

"Dans les 16 départements concernés par ces nouvelles mesures, nous maintiendrons le parti pris de laisser les écoles ouvertes", annonce Jean Castex. En revanche, seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité seront autorisés à ouvrir. «Les règles s’appliquant aux lieux de culte resteront inchangées», ajoute le premier ministre.

Un confinement sept jours sur sept pendant un mois

Dans ces 16 départements, un confinement aura lieu sept jours sur sept à compter de ce vendredi à minuit. Il durera quatre semaines. «C'est une troisième voie que nous retenons. Ces mesures de confinement ne seront pas la reprise telle quelle de celles prises en mars et en novembre», déclare Jean Castex.

De nouvelles mesures dans 16 départements

"Face à l'accélération du virus et face à la pression qui s'accentue nous devons désormais aller plus loin et mettre en oeuvre des mesures plus exigeante. Ces départements sont au nombre de 16 : 8 départements d’Île-de-France, 5 départements des Hauts-de France, les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritimes et l'Eure», annonce le Premier ministre.

Publicité

Début de la conférence de presse du gouvernement

Le Premier ministre prend la parole. Celui-ci fait part de l'augmentation du nombre de cas de Covid-19 et évoque une "troisième vague". "La progression de l'épidémie s'accélère", affirme Jean Castex.

Découvrir plus d'articles sur :