La mobilisation des 'Gilets jaunes' a fait chuter la fréquentation des centres commerciaux

Les Gilets jaunes à Saint-Etienne-de-Montluc près de Nantes, 19 novembre 2018. REUTERS/Stephane Mahe

Les centres commerciaux français ont vu leur fréquentation chuter de 9% lors du week-end du "Black Friday" en raison des manifestations et blocages de la circulation par les "Gilets jaunes", selon les chiffres publiés lundi par le Conseil national des centres commerciaux (CNCC).

"A quelques semaines de Noël, cette journée qui s’étend en fait sur tout un week-end marque le début de la saison du shopping des fêtes de fin d’année. Il représente donc un rendez-vous stratégique pour le commerce", regrette Gontran Thüring, délégué général du CNCC, dans un communiqué.

Cette année, la plupart des centres commerciaux ont lancé des campagnes de communication pour soutenir l’événement et plus de 50% des enseignes qui y sont présentes ont adhéré à l’opération, ajoute-t-il.

La chute de fréquentation a atteint 15% pendant la seule journée de samedi, jour traditionnellement de plus forte affluence, avec une grande disparité entre l’Ile-de-France et les autres régions, les blocages des routes et ronds-points ayant davantage pénalisé les centres de province uniquement accessibles en voiture.

Le 23 novembre, les distributeurs avaient appelé à ce que l'accès aux magasins et aux entrepôts puisse être garanti par les forces de l'ordre.

Leur fédération (FCD) avait déjà estimé à 35% la chute du chiffre d'affaires des distributeurs pendant la seule journée de manifestations du 17 novembre.

Les distributeurs rencontrent Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, ce lundi pour évaluer les conséquences du mouvement des "Gilets jaunes" sur leur secteur et convenir de mesures d'accompagnement pour les professionnels touchés.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Novices en manifestation, 'les gilets jaunes' s'échangent des astuces sur les réseaux sociaux pour donner un maximum d'impact à leur mouvement

VIDEO: Une entreprise allemande vient de tester le premier ascenseur démuni de câbles et qui se déplace à l'horizontale