iStock via Audi

Les ingénieurs et chercheurs du XXIe siècle ne manquent pas d'idées pour révolutionner en profondeur notre façon de vivre.

Voici quelques-unes des technologies qu'ils développent et leurs applications dans notre quotidien.

 

L'impression 3D pour construire des maisons

iStock via Audi

Des maisons construites en quelques jours, des chantiers moins pénibles, mais aussi moins bruyants et qui génèrent peu de déchets. C'est la promesse faite par l'impression 3D appliquée au secteur du bâtiment. Depuis 2004, et la première impression d'un mur de béton par le professeur Behrokh Khoshnevis  de l'université de Caroline du Sud, de nombreux projets ont vu le jour. Le principe: un bras robotisé, qui au lieu d'extruder du plastique, crée des couches de béton.

Les 'smart grids', nouveaux visages des villes

iStock via Audi

Un "smart grid" est un réseau électrique intelligent, capable d'adapter la production d'électricité à la demande. Particulièrement utile dans les environnements urbains, il implique la mise en place d'un réseau de capteurs et de dispositifs de transmission et d’analyse des informations recueillies. Ces capteurs permettent de communiquer en temps réel avec les objets et bâtiments du réseau et de moduler la production et les sources d’énergie en fonction des besoins. Les "smart grids" offrent des possibilités intéressantes pour la recharge des véhicules, comme le Smart Energy Network qu'Audi teste actuellement dans la région d'Ingolstadt en Allemagne.

Le réseau 5G pour les télécommunications

 

La 5G est la 5e génération de technologie de réseau mobile. Elle devrait être 10 fois plus rapide que ne l'est aujourd’hui la 4G et offrir des performances proches de celles de la fibre optique. Ses possibilités sont immenses, elle permettra de prendre en charge la masse considérable d’objets connectés que nous utiliseront demain (plus de 20 milliards d’appareils en 2020*): systèmes d'éclairage intelligent dans les villes, gestions dynamique du trafic, voitures connectées comme la nouvelle Audi A6 qui, grâce au système Audi Connect, est reliée en permanence à internet et à son environnement.... Les premières offres commerciales sont annoncées pour 2020.

Technologie de parking piloté

Audi

En matière de mobilité, les systèmes d'assistance à la conduite se multiplient. Les correcteurs de trajectoires sont de plus en plus répandus — grâce à un réseau de capteurs et de radars, Audi High Tech établit en continu un modèle détaillé de l’environnement — et les dispositifs d’aide au stationnement se perfectionnent. Désormais, grâce à l'Audi Park Assist, vous pouvez même sortir de votre véhicule pour qu'il se gare, seul, dans votre garage ou dans une rue, eux-mêmes dotés de capteurs. Plus besoin de se contorsionner pour faire un créneau ou sortir de sa voiture dans un espace si réduit que les portières ne peuvent être ouvertes.  

Les dispositifs haptiques, bienvenue dans la réalité virtuelle

Audi

Imaginez un gant qui permette de manipuler un objet virtuel, et de ressentir en temps réel les mêmes sensations que si l'objet était réel? Il existe déjà. Concrètement, on crée une réplique virtuelle de la main et du bras. Grâce aux capteurs intégrés au gant, l'utilisateur communique des mouvements à l'ordinateur, ce qui permet à la main virtuelle de les reproduire. En retour, des stimulateurs renvoient des informations sensorielles. Cette technologie est en développement, mais les applications semblent infinies: jeux, pilotage de robots, formation en chirurgie, e-commerce.... Les déclinaisons sont nombreuses: il y a les vêtements, mais aussi des interfaces comme des volants, des joysticks, des écrans tactiles... Sur l'écran central de la nouvelle Audi A6, le conducteur peut paramétrer un retour de force qui fait frissonner un bouton virtuel, ce qui permet de "sentir" qu'il a bien été sélectionné.

Les nano-satellites à la conquête de l’espace

Nasa

Les CubeSat. Des satellites cubiques de 10 cm de côté, qui coûtent bien moins cher et sont bien plus rapides à produire que les satellites traditionnels. Lancés via l'ISS ou comme charge secondaire dans le cadre de lancements plus importants, ils peuvent être envoyés en flotte dans l'espace, pour scanner l'ensemble des activités sur Terre. Les données recueillies peuvent être mises à jour quotidiennement et permettent de localiser des véhicules (flotte de navires commerciaux par exemple), mesurer la déforestation, surveiller des zones de pêche, etc.... Une vraie révolution pour le recueil de data sur les activités à l'œuvre sur notre planète.

Cet article est sponsorisé par Audi et a été réalisé par BI Studios.

Lire aussi : VIDEO: On sait ce qu'il se passe en 1 heure sur Terre mais que se passe t-il en 1 heure sur internet?

VIDEO: Une startup canadienne a inventé des chaussettes anti-odeur, anti-ampoules et anti-impact