Pas facile de savoir quelles vont être les grandes innovations de demain.

"Le génie des startups réside dans leur capacité à apporter des solutions dans des domaines auxquels personne n'avait pensé auparavant", résume Cédric Curtil, Directeur de la Stratégie et de l’Innovation de la banque de détail France Société Générale.

Mais la détection des secteurs porteurs, difficile, nécessite le recours à une vision prospective, voire sociologique.

"Il convient de s'interroger sur les évolutions sociétales en cours et prêter une attention particulière aux activités qui tendent à remplacer la vieille économie", affirme Vincent Tricon, Directeur de Société Générale MidCap Investment Banking.

Un autre critère consiste à observer les domaines qui intéressent les fonds d'investissement.

En combinant ces différents éléments, plusieurs secteurs sont clairement porteurs:

La mobilité

"Il y a des attentes très importantes en matière d’optimisation dans le secteur des transports: je vois un grand potentiel d'innovation et de développement des startups pendant les dix prochaines années", souligne Cédric Curtil.

Ces attentes concernent le gain de temps dans les trajets, la maîtrise de la consommation d'énergie, la mutualisation dans le cadre du développement, l'économie de l'usage, etc. L'électronique embarquée devrait offrir de grosses possibilités pour les startups.

La santé

Plusieurs tendances se conjuguent pour en faire un secteur très porteur: poursuite du processus d'innovation et existence d'un réel potentiel de croissance pour les biotechs et les medtechs, développement de nouveaux modèles d'organisation des systèmes de santé (e-santé, hospitalisation et soins à domicile, etc.), vieillissement de la population principalement.

"Les fonds d'investissements consacrent entre 20 et 30% de leurs portefeuilles à la santé", indique Vincent Tricon.

L'économie verte

Le déploiement des énergies renouvelables et la lutte contre le changement climatique offrent un champ de croissance pour les cleantech et les greentech respectivement.

Le contrôle des bâtiments

Les projets de bâtiments connectés commencent à faire leur apparition et d'importantes innovations ont vu le jour.

"Pour l'instant, ce sont des expériences isolées: il n'y a pas eu encore d'irruption massive. Or celle-ci est attendue au cours des prochaines années", observe Cédric Curtil.

Des opportunités devraient surgir pour les start-ups dans des domaines tels que l'efficacité énergétique des bâtiments, la maîtrise de la consommation d'énergie, la surveillance à distance, la gestion des données, etc.

Cet article est sponsorisé par Société Générale et  a été réalisé par BI Studios. 

Lire aussi : Comment les entrepreneurs peuvent séduire leur banquier

VIDEO: Cette villa à 250 M$ est la demeure la plus chère à vendre aux États-Unis — voici à quoi elle ressemble