La spéculation autour du bitcoin est tellement folle que le ministre français de l'Economie vient de demander une enquête sur les crypto-monnaies

La spéculation autour du bitcoin est tellement folle que le ministre français de l'Economie vient de demander une enquête sur les crypto-monnaies

Bruno Le Maire. REUTERS/Christphe Archambault

Le gouvernement français s'empare du sujet du bitcoin. A l'occasion de ses vœux aux forces économiques, aux élus et à la presse, ce lundi 15 janvier, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a dit qu'il refusait "les risques de spéculation en particulier liée au bitcoin" et annoncé qu'il confiait une "mission sur les crypto-monnaies" à Jean-Piere Landau, ancien sous-gouverneur de la Banque de France.

Haut fonctionnaire, Jean-Pierre Landau s'est intéressé à la question relativement tôt et signant dès 2014 une tribune dans le Financial Times sur le bitcoin. Il y alertait sur la "bitcoin mania" est assénait que le bitcoin était la "tulipe du XXIème siècle".

"Cette mission me proposera des réorientations sur l'évolution de la règlementation pour mieux en maîtriser le développement, empêcher leur utilisation à des fins d'évasion fiscale, de blanchiment ou de financements d'activités criminelles ou de terrorisme", a déclaré Bruno Le Maire.

Outre cette mission, Bruno Le Maire avait demandé fin 2017 à la présidence argentine du G20 de se "saisir de cette question". 

Le cours du bitcoin a connu une envolée fantastique pendant l'année 2017, qu'il a fini en hausse de 1300%. Une fulgurante ascension qui a réveillé de nombreux avertissements d'institutions et de régulateurs.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Cette planificatrice financière certifiée explique dans quelle mesure investir dans le bitcoin est risqué

VIDEO: Voici à quoi ressemblaient les fruits et légumes avant qu'on les domestique

  1. Ethereum

    Si j'avais en face de moi Le Maire ou un autre vieux bureaucrate déconnecté des nouvelles technologies et aux ordres des banques, je lui dirais :
    "Écoute-moi bien mon ptit pote, c'est pas toi et tes guignols d'En Marche qui vont peser quoi que ce soit dans le G20. Déjà que vous êtes incapables de trouver un accord sur le climat à Paris, c’est même pas la peine de s’attaquer à un marché dont vous ignorez tout.
    Ce que vous êtes en train de faire, c’est encourager l’exil fiscal de ceux qui pèsent dans la blockchain (Dieu sait qu’il y en a beaucoup en France).
    Je sais que tu t’es fait remonter les bretelles après avoir acquiescé sur le sujet de la flat tax sur les cryptomonnaies, mais va falloir revenir dessus si vous voulez que notre argent reste en France.
    C’est pas un Livret A à 170€ par an qui va nous convaincre que c’est un bon investissement, les français sont pas cons (quoique ça a quand même élu Macron).
    Alors maintenant au lieu d’agiter les foules avec ta « stabilité » et el famoso « financement du terrorisme », occupe-toi de nous faire appliquer la flat tax, comme ça on sera tous gagnants."

    • Tonton

      Mais dis moi, c'est quelle banque qui t'a tiré les oreilles Mr Lemaire? Tonton macron doit bien rendre des comptes aux investisseurs de sa campagne...

      Le financement du terrorisme... Ah ah ah ben voyons, c'est la bonne excuse toute trouvé, ca fait des annees que les kalach et autres sont payés en bitcoin. Le dollar est sauf, dieu merci

  2. Erreur

    L'économie est mondiale ... la France est un beau pays, mais si elle ne sait pas saisir une opportunité et bien d'autre les prendront à leur place. Les innovateurs de demain vont là où ils peuvent réaliser leur projets.

    Bruno Le Maire commet une erreur dangereuse pour la France en ne clarifiant pas sa position exacte sur les crypto-monnaies et en particulier le bitcoin. Refuser un risque, cela peut vouloir dire tout et son contraire. Une communication se doit d'être efficiente en particulier à cette époque où l'optimisation informatique est une force majeure du progrès.

    L'erreur de Bruno doit être connue de tous et partagée, et je souhaite qu'Emmanuel Macron prenne connaissance de ce message, et si il en a le pouvoir, qu'il agisse ou se manifeste pour améliorer l'image de la France, à la place de Bruno Le Maire pour ce chapitre important de l'économie.

    GA

  3. CrystoEtero

    On est bien d’accord Lemaire le roi de je retourne ma veste vient faire le beau et prend peur devant une avancée Tech en effet tres diffficile à maîtriser mais incontournable, il va faire quoi réglementer les cryptos et empêcher des milliards de personne de faire avancer et changer le monde. Aaaah Mr Lemaire vous me faites sourire même si je peux comprendre votre inquiétude de petit politicien à la solde du vieux système bancaire.... bonne soirée

Laisser un commentaire