Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La spéculation autour du bitcoin est tellement folle que le ministre français de l'Economie vient de demander une enquête sur les crypto-monnaies

La spéculation autour du bitcoin est tellement folle que le ministre français de l'Economie vient de demander une enquête sur les crypto-monnaies
© REUTERS/Christphe Archambault

Le gouvernement français s'empare du sujet du bitcoin. A l'occasion de ses vœux aux forces économiques, aux élus et à la presse, ce lundi 15 janvier, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a dit qu'il refusait "les risques de spéculation en particulier liée au bitcoin" et annoncé qu'il confiait une "mission sur les crypto-monnaies" à Jean-Piere Landau, ancien sous-gouverneur de la Banque de France.

Haut fonctionnaire, Jean-Pierre Landau s'est intéressé à la question relativement tôt et signant dès 2014 une tribune dans le Financial Times sur le bitcoin. Il y alertait sur la "bitcoin mania" est assénait que le bitcoin était la "tulipe du XXIème siècle".

"Cette mission me proposera des réorientations sur l'évolution de la règlementation pour mieux en maîtriser le développement, empêcher leur utilisation à des fins d'évasion fiscale, de blanchiment ou de financements d'activités criminelles ou de terrorisme", a déclaré Bruno Le Maire.

Outre cette mission, Bruno Le Maire avait demandé fin 2017 à la présidence argentine du G20 de se "saisir de cette question".

Le cours du bitcoin a connu une envolée fantastique pendant l'année 2017, qu'il a fini en hausse de 1300%. Une fulgurante ascension qui a réveillé de nombreux avertissements d'institutions et de régulateurs.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :