Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Coronavirus : la liste des entreprises qui se retirent du Mobile World Congress, l'un des plus grands salons tech du monde


Le Mobile World Congress, l'un des plus grands salons tech du monde, est en train de subir l'épidémie de Coronavirus en Chine, faisant douter de sa tenue. Après le géant Amazon lundi, c'est au tour de Facebook d'annoncer son retrait du Mobile World Congress, en raison des craintes liées au coronavirus. Plusieurs grands noms ont aussi annulé la venue de leurs équipes. Selon Reuters, Orange aurait également décidé de ne pas envoyer d'équipes sur place. L'entreprise n'a pas confirmé l'information. L'événement doit se dérouler à Barcelone, du 24 au 27 février. C'est la grande messe des fabricants de smartphones et opérateurs mobiles. Un passage obligé pour faire état de ses innovations. L'an dernier, Samsung y avait annoncé les lancements de la gamme Galaxy S10.

L'organisateur du MWC affirmait en début de semaine que l'événement se poursuivrait, selon BBC News. Dimanche 9 février, les organisateurs du salon ont annoncé un renforcement des mesures de sécurité pour tenter d'apaiser les inquiétudes. Mais depuis la donne a changé : l'association GSM, qui organise l'événement et regroupe les grands opérateurs télécoms mobiles mondiaux, envisagerait l'option d'annuler. Une décision pourrait être prise ce mercredi 12 février. Le MWC attire chaque année plus de 109 000 personnes venant du monde entier, pour un total d'environ 2 800 entreprises exposantes. Plusieurs groupes chinois, parmi lesquels Huawei a annoncé de leur côté des mesures préventives draconiennes pour leurs équipes qui se déplaceront en Espagne pour l'occasion, dont une mise en quarantaine deux semaines avant l'événement.

Voici toutes les entreprises qui ne seront pas présentes en Catalogne :

  • Amazon;
  • Facebook;
  • Sony;
  • l'opérateur télécoms Vodafone;
  • 'équipementier télécoms suédois Ericsson;
  • le groupe électronique sud-coréen LG;
  • le fabricant de cartes graphiques Nvidia;
  • le concepteur de processeurs Intel;
  • le fabricants chinois de smartphones Vivo;
  • le spécialiste des serveurs Cisco
  • l'opérateur mobile japonais NTT DoCoMo.

2 cas de Coronavirus sur des îles espagnoles

"Si une grande compagnie de plus, comme Samsung, Huawei ou les principaux opérateurs européens (Telefonica, Vodafone, Orange, BT), annonce son retrait, ce sera probablement une débandade", estime Carlos Higueras, professeur à l'école de gestion EAE de Barcelon, interrogé par l'AFP. Selon le journal espagnol en ligne El Confidencial, ces quatre grands groupes ont formé un comité de crise et étudient une décision conjointe.

En revanche, Qualcomm, Motorola, Xiaomi, Lenovo ou Honor ont confirmé leur venue en Catalogne.

Deux cas de coronavirus ont pour l'instant été confirmés sur le territoire espagnol, l'un dans l'archipel des Canaries au large du Maroc et l'autre dans l'île méditerranéenne de Majorque. L'accès au salon sera interdit aux voyageurs venant de la province chinoise de Hubei, où est située la ville de Wuhan, berceau du nouveau coronavirus, tandis que ceux qui se seront rendus dans d'autres régions de Chine "devront prouver qu'ils ont été hors de Chine 14 jours avant l'évènement", ont-ils prévenu.

Des tests de température seront également organisés. "A ce jour, il n'y a aucune urgence sanitaire (en Espagne), il n'y a pas de contrôle des frontières et aucun cas n'a été détecté dans la péninsule" a déclaré le maire adjoint de Barcelone Jaume Collboni à la chaîne Antena 3. "Tout est fait pour assurer la tranquillité des participants", a-t-il ajouté.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :