Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Coronavirus : les départements où les Français se ruent le plus dans les supermarchés


La panique continue dans les supermarchés en France. Après un pic de ventes inhabituel constaté pour la journée du samedi 29 février, avec notamment le double de pâtes vendues par rapport à un samedi classique, les chiffres le confirment : les Français font des réserves par crainte de l'épidémie de coronavirus. Sur la totalité de la semaine du 24 février au 1er mars 2020, les ventes de produits de grande consommation (produits alimentaires, d'entretien et d'hygiène) ont progressé de + 6,2 % en chiffre d'affaires, selon les données de l'Institut Nielsen repérées par LSA. Avec des pics à + 7,8 % le samedi 29 février et même à + 21,4 % sur la journée de dimanche 1er mars par rapport à une moyenne habituelle.

Nielsen donne également le top 10 de la répartition des ventes par département sur la semaine du 24 février au 1er mars. Et c'est l'Île-de-France qui remporte la palme : les ventes des produits de grande consommation ont progressé de + 15,5 % en moyenne dans la région. Le département des Hauts-de-Seine arrive en première position avec une hausse des ventes de + 21 %, suivi des Yvelines à + 20 % et de Paris à + 18 %. Suivent ensuite les départements du Val-d'Oise (+ 15 %), de l'Essone (+ 15 %), du Val-de-Marne (+ 14 %), de Seine-et-Marne (+ 14 %) et de Seine-Saint-Denis (+ 13 %).

À lire aussi - Coronavirus : ces photos montrent que les supermarchés sont dévalisés en France comme au Japon, en Pologne ou aux Pays-Bas

Les départements de la région Île-de-France trustent donc les huit premières places de ce top 10. En neuvième position, on retrouve le département de l'Hérault (34) qui affiche sur la dernière semaine de février une progression de ses ventes de produits de grande consommation de + 13 %. Et en dixième position la Haute-Garonne (31) à + 12 %. Plus étonnant, les zones géographiques les plus contaminées fin février (appelées "clusters") ne connaissaient pas forcément de pics de ventes aussi importants. Les supermarchés autour de Creil, dans l'Oise (60), étaient sur une hausse moyenne des ventes de + 11 %. Même chose pour le département du Morbihan (56) qui a connu sur cette même semaine une progression de ses ventes de produits de grande consommation comprise entre + 3 et + 5 %.

Voici la carte proposée par Nielsen et reprenant la hausse des ventes des produits de grande consommation département par département pour la semaine du 24 février au 1er mars :

Source : Nielsen
Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :