Coupe du monde 2019 : les billets France-Etats-Unis se revendent à des prix record sur internet

Espagne-États-Unis lors du 16e de finale au Stade Auguste-Delaune, à Reims, le 24 juin 2019. La France va affronter les Etats-Unis vendredi 28 juin pour les quarts de finale, un match attendu dont les billets sont déjà revendus à des sommes astronomiques. REUTERS / Bernadett Szabo

C'est officiel : les Françaises affronteront l'équipe américaine, tenante du titre, ce vendredi 28 juin 2019 pour les quarts de finale de la Coupe du monde féminine de football. Il s'agit sans doute de l'un des matchs les plus attendus du foot féminin de ces dernières années. C'est ce qu'ont bien compris les revendeurs. Sur Stubhub, un site américain d'échanges de billets, les places se revendent à un prix exorbitant, compris entre 449 et 10 000 euros la place pour le match prévu vendredi, comme le précise Franceinfo

C'est beaucoup plus que les billets de la Coupe du monde féminine de 2015 puisque les plus chers, pour la finale Etats-Unis-Japon, atteignaient 368 dollars (322 euros), comme le rappelle ESPN. Ces prix dépassent aussi très largement ceux des autres quarts de finale. Les billets pour le match qui opposera la Norvège à l'Angleterre jeudi 27 juin 2019 au Stade Océane du Havre sont par exemple vendus sur Stubhub à partir de 22 euros et ne dépassent pas les 130 euros. 

La Coupe du monde 2019 suscite un véritable engouement

Cette flambée des prix des billets s'explique par l'engouement pour cette Coupe du monde. La FIFA a publié quelques chiffres sur la phase de groupes le 22 juin 2019, après 14 jours de compétition et 36 matches joués. Le tournoi a enregistré 433 millions de visionnages sur les chaînes numériques officielles de la FIFA et a gagné 1,25 million de nouveaux adeptes sur les réseaux sociaux dédiés au football féminin.

A lire aussi : Coupe du monde féminine : Nike promet que tout le monde aura son maillot si les Bleues l'emportent

Le 20 juin 2019, 1 094 639 billets avaient été vendus. Durant la phase de groupes, le taux d'occupation des stades s'élevait à 70% avec 11 matchs à guichets fermés, selon l'instance dirigeante du football mondial.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Coupe du monde 2019 : grâce à la qualification des Bleues, TF1 devrait rentrer dans ses frais

VIDEO: Voici pourquoi beaucoup de gens commandent du jus de tomate en avion