Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le constructeur de voitures sportives Aston Martin chute à peine entré à la Bourse de Londres

Le constructeur de voitures sportives Aston Martin chute à peine entré à la Bourse de Londres
© Flickr/Alexandre Prévot

Cela commence mal pour Aston Martin. L'action du constructeur automobile britannique a chuté pour son premier jour de cotation à la Bourse de Londres, mercredi 3 octobre. A la clôture du marché, son cours recule de 4,74%, à 18,10 livres sterling.

La valeur a très légèrement grimpé dans les premiers échanges, à l'ouverture ce matin, pour atteindre 19,15 livres, avant de nettement s'orienter à la baisse.

"A court terme, cela pourrait suggérer que les actions ont été fixées à un prix trop élevé", explique à l'AFP Michael Hewson, analyste chez le courtier londonien CMC Markets. Résultat, certains investisseurs sont incités à céder leurs titres.

London Stock Exchange

La marque Aston Martin, rendue célèbre par James Bond, s'est introduite à un prix de 19 livres par action, soit dans le milieu de la fourchette de prix espérée, entre 17,50 et 22,50 livres. Ce prix d'introduction valorise le constructeur de voitures de course et de luxe à 4,33 milliards de livres, soit environ 4,86 milliards d'euros.

Aston Martin, qui a réalisé l'an passé son premier bénéfice depuis 2010, a placé 25% de son capital en Bourse. Fondé en 1913, le constructeur est devenu le seul groupe automobile coté sur la place de Londres.

La société a pour particularité de produire ses voitures exclusivement sur le territoire britannique, notamment à Gaydon où elle est basée et sur deux autres sites, selon l'AFP. Aston Martin prévoit d'ouvrir une nouvelle usine au Pays de Galles au premier semestre 2019.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :