Le bitcoin est au plus bas depuis un an et tombe sous les 4500$ — voici l'explication la plus simple de cette chute

  • L'effondrement des marchés des crypto-monnaies soulève une question évidente: quelle est la cause de la chute des prix?
  • Des dirigeants de plateformes d'échange de crypto-monnaies basées en Australie déclarent à Business Insider Australie que les baisses pourraient être dues à l'incertitude découlant d'une "hard fork" (fourchette dure) du bitcoin cash ce vendredi.
  • De nombreuses plateformes ont suspendu les transactions de bitcoin cash. Cependant, ceux à qui Business Insider Australie a parlé ont fait état d'une forte hausse des volumes de transactions pour d'autres cryptos depuis que la volatilité a atteint des sommets.

Les marchés de crypto-monnaies se sont effondrés du jour au lendemain, le bitcoin a chuté de plus de 10% pour tomber sous les 5000 dollars pour la première fois depuis octobre 2017.

Ce mardi 20 novembre à 12h09, la crypto-monnaie phare s'échange à 4487 dollars et sa valeur baisse de 7,43%, selon Markets Insider.

Comme d'habitude, lorsque le bitcoin s'écroule, toutes les principales crypto-monnaies font de même. Et dans le monde trouble du marché semi-réglementé des cryptos, les causes de la forte volatilité des prix peuvent être difficiles à identifier.

Après tout, les trois plus grandes plateformes d'échanges en termes de volume de transactions dans le monde sont toutes basées dans des paradis fiscaux, ce qui n'est pas exactement un contexte de marché qui favorise la transparence.

Nous avons interrogé des gestionnaires de plateformes de crypto basés en Australie, pour essayer d'avoir une idée de ce qui a causé cette importante chute des cours.

Un thème commun a émergé — le conflit en cours entre les développeurs de bitcoin cash (BCH) qui a provoqué une "hard fork" (une fourchette dure) de la monnaie vendredi 16 novembre.

Une fourchette dure se produit lorsqu'une modification des règles régissant une crypto-monnaie engendre une scission entre les groupes de mineurs qui utilisent l'ancien protocole et ceux qui utilisent le nouveau. Cela aboutit alors à la création d'une nouvelle monnaie alternative.

Le bitcoin cash en lui-même est le résultat d'une fourchette dure en août 2017, menée par des développeurs qui voulaient accélérer la capacité de transaction du bitcoin.

Le nouveau différend oppose les développeurs du BCH qui veulent ajouter de nouveaux protocoles, et ceux qui préfèrent garder les mêmes protocoles en grande partie.

La fourchette dure du BCH de vendredi a entraîné la formation du bitcoin ABC (BCH avec de nouveaux protocoles) et du bitcoin Satoshi's Vision (BSV).

Apparemment, les deux parties minent désormais furieusement des blocs sur leurs chaînes de blocs respectives afin d'en établir le contrôle.

Et selon Adrian Przelozny, DG d'Independent Reserve, cette bataille pourrait servir de catalyseur à la baisse récente des prix.

"Les deux parties minent des blocs à pertes, les coûts d'électricité et du matériel sont plus élevés que les bénéfices du minage", indique Adrian Przelozny à Business Insider Australie.

Les groupes impliqués dans la dispute sur le bitcoin cash "existent depuis longtemps" et disposent peut-être d'importantes réserves de cryptos, suggère-t-il.

Et les parties belligérantes prétendent "déverser beaucoup de cryptos sur le marché" pour financer leurs opérations de minage.

Derek Henningsen, responsable des affaires juridiques et de la conformité pour le bureau australien de la plateforme mondiale Huobi, évoque également le litige autour du bitcoin cash.

"La récente fourchette dure du bitcoin cash et la guerre entre les camps concurrents pourraient avoir un impact sur la chute des prix", avance Derek Henningsen.

Adrian Przelozny ajoute que "la plupart, sinon la totalité, des plateformes ne permettent pas les dépôts et les retraits en bitcoin cash" actuellement.

Independent Reserve a arrêté toute transaction en BCH jeudi 15 novembre, avant la fourchette dure.

"C'est principalement parce que pendant une fourchette, la chaîne de blocs est très instable. Personne ne sait vraiment comment cela va se dérouler et cela crée beaucoup d'incertitude", explique Przelozny.

Néanmoins, du point de vue de la plateforme, la dernière baisse n'a pas été une mauvaise chose. Independent Reserve et Huobi ont enregistré une forte hausse des volumes de transactions depuis que les prix ont commencé à chuter.

Les volumes d'échanges ont augmenté "d'environ 200% depuis le début de la fourchette dure du BCH", déclare Przelozny.

"Comme d'autres bourses dans le monde, nous avons assisté à une augmentation des volumes d'opérations à mesure que la volatilité augmentait, en particulier au cours de la semaine dernière", abonde Henningsen.

Personne ne sait dans quelle direction vont aller les cours à partir de là, bien que Przelozny dit qu'il s'attend à ce que la controverse sur le bitcoin cash "se dissipe" au cours des deux prochaines semaines.

Version originale: Sam Jacobs/Business Insider Australie

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 22 Mds$ ont été levés grâce à des ICO dans le monde depuis 2014 — les montants collectés en France sont dérisoires

VIDEO: Cette fresque géante est réalisée par des robots qui simulent l'esprit d'un peintre abstrait

Contenu Sponsorisé

VIDEO: On sait ce qu'il se passe en 1 heure sur Terre mais que se passe t-il en 1 heure sur internet?

  1. Hard Fork = Fourchette dur,
    putain bandes de cons j'ai faiili m'ettoufer

  2. Oula oui, traduction douteuse d'un fork.. plutôt une bifurcation dans le cas présent .. une partie des miners bifurquent vers l'ajout de protocoles, occasionnant un embranchement

  3. Une blague

    Fourchette dure ?
    C’est une plaisanterie j’espere ...
    Traduction littérale qui n’a aucun sens pour le coup.

Laisser un commentaire