• Les marchés mondiaux des actifs se sont stabilisés après une semaine volatile, avant la publication des chiffres sur l'emploi américain vendredi.
  • Mais il y a eu une autre vente massive de cryptos lors de la session asiatique, et le bitcoin se trouve désormais à son plus bas niveau depuis 15 mois.

Les crypto-monnaies n'ont pas été épargnées par les cessions sur les marchés mondiaux cette semaine.

Et aujourd'hui, en Asie, un autre bain de sang a lieu sur le marché des cryptos alors que les Bourses de la région se stabilisent.

Il y a peu, le bitcoin est passé sous la barre des 3.400 dollars sur Binance, l'une des trois plus grandes plateformes mondiales d'échange en volume.

L'évolution du cours du bitcoin cette semaine. Markets Insider

Cela marque une baisse de plus de 10% au cours des dernières 24 heures. Le prix du bitcoin est à son niveau le plus bas depuis 15 mois.

Toutes les principales monnaies alternatives ont connu des baisses similaires, avec l'ethereum, le ripple et le litecoin en baisse de plus de 10%, tandis que le bitcoin cash a chuté d'environ 20%.

Comme d'habitude dans le monde trouble des crypto-monnaies, les catalyseurs des dernières chutes sont difficiles à identifier.

Parmi les évolutions récentes du marché, la Securities & Exchange Commission des États-Unis — le régulateur boursier américain — a reporté la date limite d'approbation d'un fonds d'actions sur des produits liés au Bitcoin (sous la forme d'un ETF ou fonds indiciel) au 27 février de l'année prochaine.

Les craintes persistantes au sujet de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et les inquiétudes sur la croissance mondiale ont donné lieu à une forte volatilité sur les principaux marchés boursiers cette semaine.

Après une journée de fermeture mercredi, le S&P500 a d'abord plongé du jour au lendemain perdant momentanément ses gains de 2018.

Les marchés américains ont ensuite connu un fort retournement de tendance, entraînant le plus grand mouvement intrajournalier du marché depuis 2010.

Cela s'est traduit ce vendredi par une journée plus stable sur les marchés asiatiques, en prévision de la publication des chiffres sur l'emploi aux États-Unis plus tard dans la journée.

Mais après une baisse constante tout au long de la semaine, la vente de cryptos s'est accélérée dans le commerce asiatique.

Le bitcoin, qui s'est déjà effondré sous les 4.000 dollars en novembre, chute désormais de près de 90% par rapport à ses records historiques atteints l'an dernier.

Version originale: Sam Jacobs/Business Insider Australie

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Waymo lance enfin son service de taxis autonomes — voici 4 moyens de générer des revenus avec ce programme, d'après un analyste de Wall Street

VIDEO: Voici à quoi ressemble un vol dans le nouveau jet privé de Honda à 4,9 millions de dollars