Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le bitcoin chute sous les 6500$

Le bitcoin chute sous les 6500$
© REUTERS/Darrin Zammit Lupi

Dans l'univers des crypto-monnaies, les cours ne cessent de fluctuer. Et les décisions de puissants établissements financiers entraînent parfois de brusques décrochages. La banque américaine Goldman Sachs a ainsi pesé lourdement sur le cours du bitcoin mercredi. Et la monnaie virtuelle continue de reculer jeudi 6 septembre.

Elle perdait encore 4,35% à 9h42, selon Markets Insider, pour s'établir à 6414 dollars, alors qu'elle était remontée au-dessus de 7300 dollars il y a deux jours.

Les investisseurs ont réagi à la décision de Goldman Sachs de reporter son projet d'ouvrir un bureau dédié au trading de crypto-monnaies. Le bitcoin s'était à l'inverse d'un seul coup apprécié quand la banque basée à New York avait fait part de son intention de développer cette nouvelle activité au printemps.

com

Ce n'est pas la première fois que Goldman Sachs influe négativement sur le cours du bitcoin. L'établissement avait déjà été à l'origine d'une chute de la crypto-monnaie début août, quand elle avait publié une note pessimiste sur les devises 2.0, estimant qu'elles ne peuvent remplir aucun des rôles des monnaies traditionnelles.

Dans le sillage du bitcoin, d'autre crypto-monnaies s'affichent en repli ce jeudi, à l'image de l'ethereum, du XRP ou du bitcoin cash.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :