Le service de livraison de repas Just Eat chute à la Bourse de Londres alors que son concurrent Deliveroo pourrait se faire avaler par Uber

Mandatory Credit: Troy Taormina-USA TODAY Sports

Just Eat est toujours aussi sensible aux informations et rumeurs concernant son concurrent Deliveroo.

Le titre du spécialiste de la livraison de plats cuisinés chute à la Bourse de Londres, vendredi 21 septembre, alors qu'Uber aurait entamé des discussions avec Deliveroo dans l'optique de racheter l'entreprise britannique pour plusieurs milliards de dollars, selon Bloomberg qui cite des sources proches des tractations.

Basé à Londres, Deliveroo a été valorisé plus de 2 milliards de dollars l'an passé, à l'occasion d'une levée de fonds en deux temps qui lui a permis de récupérer 482 millions de dollars au total. 

Son concurrent Just Eat voit sa valeur plonger de 5,99% en Bourse, à 9h33. 

Cours de l'action Just Eat à la Bourse de Londres, à 9h33, vendredi 21 septembre 2018. Investing.com

Le titre avait déjà dégringolé de 8% pendant la séance du 13 juin, après la création d'un nouveau service par Deliveroo permettant aux restaurants d'utiliser leurs propres livreurs pour les commandes passées via son application. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Postmates vient de boucler une levée de fonds de 300 M$ qui propulse la startup de livraison à la demande dans le club des licornes

VIDEO: J'ai sauté le petit-déjeuner pendant 2 semaines — voici pourquoi je ne le ferai plus jamais