Crédit agricole S.A. (CASA) a annoncé ce jeudi 3 août 2017 des résultats trimestriels bien meilleurs que prévu, alors que toutes ses divisions, de la gestion d'actifs aux banques de proximité en France ou en Italie, en passant par les services financiers spécialisés, ont augmenté leurs bénéfices.

Dans un communiqué, Philippe Brassac, DG du groupe bancaire mutualiste, a commenté:

"L'activité de tous les métiers accélère et se traduit par une bonne progression des revenus et du résultat, amplifiée par la très bonne maîtrise des charges et du risque. [...] La solidité financière est encore renforcée grâce à la rentabilité et la gestion prudente du capital."

Le résultat net part du groupe bondit de 16,6% à 1,350 milliard d'euros (contre 845 millions d'euros au T1), dépassant largement les prévisions du consensus Inquiry Reuters qui tablait sur 1,042 milliard d'euros. 

"C'est tout simplement le meilleur trimestre que nous présentons depuis 2011", a précisé Philippe Brassac, lors d'une conférence téléphonique à laquelle a assisté le journal Les Echos.

Les autres indicateurs clés du groupe bancaire sont également bons: le produit net bancaire, le coût du risque et les charges d'exploitation battent aussi le consensus Inquiry Reuters.

Malgré des résultats trimestriels bien meilleurs qu'attendu dans l'ensemble, le titre Crédit agricole a ouvert ce matin en baisse de 1,01% à la bourse de Paris. Vers 9h20, l'action chutait de 1,39% à 14,595 euros. 

LCL, la banque de détail française pour laquelle le groupe a investi beaucoup d'efforts pour améliorer la rentabilité de ses financements, a fait état d'une hausse sur un an de 10,6% de ses encours pour les crédits à l’habitat et de 11,9% pour les crédits aux professionnels et aux entreprises.

Malgré la faiblesse persistante des taux d'intérêt qui rogne les revenus et les profits en France et dans la zone euro, LCL voit sur un an son résultat net part du groupe passer de 82 à 186 millions d'euros grâce notamment à ses efforts de réduction de coûts et d'économies.

Par ailleurs, LCL est actuellement en négociations exclusives pour céder la Banque Thémis, spécialisée dans les services aux entreprises en difficulté.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le DG d'Airbnb commence sa journée avec une méthode simple mais efficace qui modifie légèrement la liste de tâches classique

VIDEO: Ce drone-satellite électrique conçu par Airbus vient de battre le record du plus long vol