La guerre des talents de la tech monte d'un cran en France — Criteo investit 20 M€ dans un laboratoire d'IA à Paris

Jean-Baptiste Rudelle, cofondateur de Criteo, lors de son intervention lors de la conférence Le Web en 2013 à Paris. Flickr/Le Web

Criteo, spécialiste français du reciblage publicitaire coté au Nasdaq, vient d'annoncer la création d'un laboratoire d'intelligence artificielle à Paris, dans lequel il investira 20 millions d'euros sur trois ans.

Suju Rajan, l'actuelle directrice de la recherche du groupe, pilotera ce centre baptisé Criteo AI Lab (CAIL).

Criteo, qui emploie 3000 personnes dans le monde, compte recruter 150 chercheurs et ingénieurs à Paris, Palo Alto et Grenoble chargés de rendre les publicités que vous voyez "plus pertinentes, vues comme une information et non une pollution visuelle".

"C'est un projet de long terme. On a la chance d'avoir les moyens financiers de nos ambitions. Profitons-en", a commenté le cofondateur et PDG de Criteo Jean-Baptiste Rudelle lors d'une conférence de presse ce mercredi 27 juin 2017.

C'est une preuve de plus que l'IA est devenue un sujet tendance et de tension pour recruter les talents. Avec ce mouvement, Criteo répond à Google, Facebook, Microsoft et Samsung qui ont fait des annonces dans ce sens ces derniers mois.

Microsoft a annoncé un investissement de 30 millions de dollars sur trois ans en France pour y développer une "IA de confiance".

Facebook avait annoncé fin janvier dernier qu'il allait investir 10 millions d'euros en France dans le domaine de l'IA, où il a déjà un centre de recherche, FAIR.

Interrogé pour savoir si ces annonces des géants de la tech étaient un problème, Jean-Baptiste Rudelle a dit qu'elles étaient surtout faites pour "des raisons de relations publiques", tout en espérant qu'elles ne vont pas créer un effet "prédateur" et pervers d'augmentation de la valeur des profils.

"On veut que ce marché reste sain, qu'il ne soit pas déstabiliser. On ne fait pas de l'IA pour de l'IA. C'est un investissement de long terme."

Criteo réalise plus de 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires par an.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Jean-Baptiste Rudelle redevient DG de Criteo sur demande de ses actionnaires — il dirigera le groupe depuis Paris

VIDEO: Cet artiste japonais maîtrise la technique du Sometsuke à la perfection — sa précision défie toute concurrence