La maison-mère de Free voit sa croissance ralentir au T3

Xavier Niel, fondateur d'Iliad, à Laval, le 9 novembre 2017. REUTERS/Stephane Mahe

Iliad, maison-mère de Free, a ralenti le pas au troisième trimestre, avec une croissance de son chiffre d'affaires de 5,3%, après une progression de 7% sur les six premiers mois de l'année.

Les ventes du groupe de Xavier Niel ont totalisé 1,25 milliard d'euros sur le trimestre, avec une progression de 6,3% dans le mobile à 554 millions d'euros.

L'opérateur a séduit 250.000 nouveaux abonnés mobiles sur la période, conservant la première place en terme de recrutement de clients pour le 23e trimestre consécutif.

Près de six ans après son lancement sur le mobile en janvier 2012, l'opérateur comptabilise près de 13,4 millions d'abonnés sur ce segment, soit une part de marché de plus de 18%.

Dans le fixe, où Free s'est hissé à la deuxième place derrière Orange et devant SFR, les revenus ont limité leur hausse à 4,4% à 694 millions d'euros, pénalisés par la bataille de promotions à laquelle se livrent les opérateurs.

L'opérateur indique avoir recruté 27.000 nouveaux clients sur ce segment.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Des techniciens de SFR ont discrètement amélioré l'état du réseau chez Patrick Drahi juste avant qu'il ne rachète l'opérateur

VIDEO: Il existe des sources thermales incroyables en Toscane — elles sont un lieu très apprécié pour s'y baigner l'été