Jonathan Nackstrand for OIS/IOC/Handout via REUTERS

Danone a augmenté ses ventes au troisième trimestre, à périmètre et taux de change constants, mais son titre dévisse en Bourse. Le géant de l'agroalimentaire a vu son chiffre d'affaires pénalisé par deux pays: le Maroc et la Chine. 

Dans le premier, le groupe français a subi un mouvement de contestation contre la cherté de la vie et le boycott de ses produits. Dans le second, Danone fait face à la baisse de la natalité dans le pays qui pèse sur ses ventes de lait infantile. 

En outre, les perspectives sont mauvaises pour le reste de l'année. Les ventes pour la nutrition infantile devraient rester dans le rouge en Chine au quatrième trimestre, a précisé Cécile Cabanis, la directrice financière de la société, rapporte Reuters. Et les effets du boycott au Maroc "continueront de se faire sentir au deuxième semestre".

Résultat, l'action Danone chute de 3,95% à 9h58 à la Bourse de Paris, à 62,47 euros. 

Cours de l'action Danone à 9h58, mercredi 17 octobre 2018. Investing

Voici quelques chiffres clés du troisième trimestre:

  • Chiffre d'affaires du groupe: 6,19 milliards d'euros, en baisse de 4,4%, pénalisé par la dévaluation des devises dans les pays émergents, mais en progression de 1,4% hors effets de change et à périmètre constant par rapport au troisième trimestre 2017.
  • Chiffre d'affaires de la branche "nutrition spécialisée": 1,72 milliard d'euros, en baisse de 1,5% en données comparables par rapport à l'année précédente, plombé par les ventes de la nutrition infantile en Chine qui ont chuté d'environ 20%.
  • Chiffre d'affaires de la division "produits laitiers et d'origine végétale" à l'international: 1,92 milliard d'euros, stable en données comparables, affecté par la baisse d'environ 35% des ventes au Maroc.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Au Maroc, Danone a envoyé 1000 salariés faire du porte à porte pour fixer le prix du lait

VIDEO: LeBron James explique comment être un bon leader