Les problèmes s'accumulent pour Tesla — voici pourquoi Elon Musk dit qu'il a traversé 'l'année la plus difficile de sa carrière'

Elon Musk, patron de Tesla et de SpaceX. REUTERS/Joe Skipper

Les ennuis continuent de s'entasser devant la porte de Tesla, l'entreprise automobile dirigée par Elon Musk.

Pas étonnant que le patron de Tesla a confié au New York Times que l'année qu'il vient de passer a été "la plus difficile et la plus douloureuse de sa carrière". 

Le Wall Street Journal a révélé, hier, jeudi 16 août 2018, que la SEC — le gendarme américain de la bourse — tente de savoir si Tesla n'avait pas volontairement trompé les investisseurs, en apportant des informations erronées au sujet de la production de sa voiture grand public Model 3.

L'entreprise avait en effet déclaré dans un premier temps vouloir produire 200.000 véhicules pour fin 2017, avant d'abaisser son estimation à 20.000 seulement, pour n'en produire réellement que 2700 en fin de compte. Fin juin, Tesla a annoncé avoir produit 5000 Model 3 en une semaine. 

Par ailleurs, la SEC serait en train d'enquêter sur l'impact et l'intention du tweet surprise d'Elon Musk dans lequel il a annoncé vouloir retirer Tesla de la cote. Le gendarme américain de la bourse veut notamment savoir si Elon Musk avait posté ce tweet afin de nuire aux vendeurs à découvert du titre, si un financement pour une telle opération était bien assuré comme l'a fait valoir Elon Musk et dans quelle mesure les membres du CA de Tesla étaient au courant de ce projet, selon le Wall Street Journal. 

Mais d'autres révélations récentes viennent également s'ajouter à tout cela: 

Les problèmes de production de la Model 3 semblent se poursuivre par ailleurs. Business Insider US a enfin révélé que des employés chargés de l'assemblage des Model 3 à l'usine de Fremont ont été priés de rentrer chez eux plus tôt cette semaine, alors que les objectifs de production n'avaient pas été atteints. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : C'EST OFFICIEL: Air France-KLM choisit un Canadien comme nouveau patron — et ce n'est pas du goût des syndicats

VIDEO: Voici pourquoi les avions sont dégivrés quand il fait froid