Publicité

Decathlon va bientôt sortir un masque pour aider à faire du sport sans risque

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Decathlon va bientôt sortir un masque pour aider à faire du sport sans risque
© Unsplash/Matthew Sichkaruk
Publicité

Une bonne nouvelle pour les sportifs en manque de sensations fortes depuis la fermeture des salles de sport et autres cours collectifs à cause de la pandémie de coronavirus ? Decathlon est en train de travailler sur la création d'un "masque barrière à usage sportif". Depuis quelques mois, les équipes de conception de l'enseigne travaillent en collaboration avec l'AFNOR, le ministère chargé des Sports, l'Union Sport et Cycle, ainsi que des représentants de l'industrie textile. L'objectif ? Co-concevoir un masque barrière permettant la pratique du sport sans risque.

"L'enjeu majeur de ce produit est de permettre la pratique du sport avec un masque barrière, en apportant au sportif une certaine aisance grâce à un masque respirant, et avec les mêmes caractéristiques de filtration", explique Decathlon dans un communiqué ce jeudi 21 janvier. Un référentiel est en cours de mise en place avec l'AFNOR, l'Association française de normalisation chargée de coordonner l'élaboration des normes pour protéger les consommateurs. Des tests avec divers acteurs du monde sportif (fédérations, coachs, salles...) devraient pouvoir être réalisés au cours du premier trimestre 2021.

À lire aussi — Leclerc, Decathlon, Lidl, Netflix... Les marques qui ont fait le plus de bruit en 2020

'Un masque dans lequel on place beaucoup d'espoir' selon Roxana Maracineanu

Decathlon se veut prudent et assure vouloir avancer "pas à pas" dans la conception de ce nouveau masque, souhaitant "bien valider toutes les étapes du processus de développement" du produit. Peu d'informations sont donc données aujourd'hui sur la composition de ce future masque. Selon La Voix du Nord, ses concepteurs auraient prévu de superposer plusieurs couches d'un tissu très doux avec pour objectif à la fois de filtrer correctement le virus, mais aussi d'avoir assez de perméabilité pour respirer correctement. Ils travaillent également sur le maintien du masque sur le visage pour qu'il ne rentre pas dans la bouche, même si son utilisateur est essoufflé.

L'enseigne donnera à l'issue des étapes officielles des informations plus précises sur les fonctionnalités, la technicité, la disponibilité et la commercialisation de ce nouveau produit, "possiblement à la fin du premier trimestre 2021". La ministre chargée des Sports, Roxana Maracineanu, croit en tout cas beaucoup en ce nouveau masque. « C’est un masque qui permettrait aujourd’hui la pratique sportive en milieu couvert, tous sports confondus. Un masque dans lequel on place beaucoup d’espoir », a-t-elle confié mardi au micro de France Info. Un espoir pour les sportifs de pouvoir bientôt à nouveau pratiquer correctement leur discipline et de voir rouvrir les salles de sport ?

À lire aussi — Confinement : 5 comptes Instagram pour faire du sport chez soi

Découvrir plus d'articles sur :