Deliveroo vient de fêter ses quatre ans et annonce à cette occasion avoir augmenté de 650% le volume de ses commandes dans le monde. 

Succès côté consommateur, Deliveroo change aussi la vie des restaurants, qui peuvent ainsi augmenter leur chiffre d'affaires mais pas toujours leur marge.

La startup de livraison de repas, qui s'est lancée en avril 2015 dans l'Hexagone, a interrogé 212 restaurateurs français qui travaillent avec elle et vient de publier la conclusion de son étude conduite par l'institut Harris Interactive*.

"C'est une validation des retours qu'on avait du terrain", résume Hugues Décosse, général manager de Deliveroo France.

Voici les faits marquants : 

Deliveroo est considéré comme une bonne solution pour offrir des services supplémentaires aux clients: 46% des restaurateurs qui travaillent avec la plateforme disent que c'est un très bon moyen de le faire, 48% un assez bon moyen.

Pour 36% des restaurateurs, c'est aussi un "très bon moyen" d'augmenter le chiffre d'affaires et 49% d'entre eux pensent que c'est un "assez bon moyen" de générer de nouveaux revenus.

L'ampleur de cet impact sur les restaurateurs est variable.

Si huit restaurateurs sur 10 ont bien amélioré leur chiffre d'affaires, la majorité d'entre eux (56%) l'a amélioré de moins de 10%. Seuls 8% des restaurateurs sondés ont réussi à améliorer leur chiffre d'affaires de plus de 20%. Pour moins d'un restaurateur sur cinq (18% exactement), cette hausse du chiffre d'affaires oscille entre 10 et 20%.

Les restaurateurs saluent la simplicité du service (89%) et l'accès à de nouveaux clients (76%). Mais l'impact économique enregistre des taux de satisfaction plus faibles: 68% sont satisfaits de l'amélioration de leur rentabilité (dont 15% très satisfaits) et 66% sont satisfaits des revenus issus de la collaboration (dont 11% très satisfaits).

Enfin, 4% des sondés disent avoir ouvert un nouveau restaurant.

Cette étude ayant été menée sur environ 10% du volume total de restaurants connectés à Deliveroo, la startup de foodtech estime qu'une centaine de nouveaux établissements pourraient être ouverts prochainement et étoffer son offre.

*Méthodologie: consultation réalisée par téléphone du 12 au 23 décembre 2016 selon la méthode aléatoire par Harris Interactive, institut d’études indépendant auprès d'un échantillon représentatif de 212 restaurateurs partenaires de Deliveroo parmi la population totale des restaurants Deliveroo.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cette startup a envoyé 600 chefs cuisiner chez des particuliers — un géant de la restauration doit l’aider à devenir le premier traiteur de la planète

VIDEO: Comment Instagram a permis à la coach sportive Kayla Itsines de bâtir sa communauté de 7 millions de fans