D'Elon Musk à Bill Gates, ces milliardaires de la tech possèdent des jet privés

REUTERS/Aly Song

De tous les symboles que les milliardaires peuvent utiliser pour étaler leur richesse, un jet privé est peut-être l'une des options les plus extravagantes. Des milliardaires comme Richard Branson et Elon Musk sont connus pour leurs achats fous. Lorsque vous pouvez vous permettre de dépenser 80 millions de dollars par an en moyenne, vous avez le luxe de pouvoir investir des millions de dollars dans des objets dont une personne lambda ne pourra jamais rêver. Les jets privés sont un achat répandu chez les milliardaires. Avoir un jet privé pour voyager rapidement et facilement peut s'avérer particulièrement utile pour les cadres supérieurs et les investisseurs qui ont besoin d'être à l'autre bout du monde le jour même. 

Voici quelques-uns des milliardaires de la tech qui possèdent des jets privés :

Jeff Bezos, le DG d'Amazon et homme le plus riche du monde, possède un avion par l'intermédiaire de sa holding, Poplar Glen.

Chip Somodevilla / Getty Images

Source: CNBC

Le Gulfstream G650ER de Jeff Bezos peut accueillir jusqu'à 8 personnes et coûte environ 65 M$ (58,3 M€).

(Ce n'est pas le vrai jet de Jeff Bezos) REUTERS/Aly Song

Source: Business Insider

L'investisseur Mark Cuban possède 3 jets. Le milliardaire a déclaré dans une interview en 2017 qu'avoir un jet privé était son 'objectif de toujours', car 'l'avantage que j'apprécie le plus est le temps, et cela me fait gagner du temps'.

Jin S. Lee

Source: Money

Mark Cuban est d'ailleurs entré dans le Livre des Records lorsqu'il a acheté son premier avion, un Gulfstream V jet, en 1999. Son achat de 40 M$ (36 M€) était à l'époque le record de la plus importante transaction par Internet.

Source: CNBC

En plus de son Gulfstream V, Mark Cuban possède deux jets Boeing Business. Il a acheté un Boeing 757 pour servir de moyen de transport privé des Dallas Mavericks, l'équipe de NBA dont il est propriétaire depuis 2000. Il possède également un Boeing 767 qu'il loue pour des vols charters. 

Mark Cuban, à gauche, avec le joueur des Dallas Mavericks, Luka Doncic. AP Photo/Brandon Wade

Source: Beam Aviation

Le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, a déclaré que son jet privé était son 'plaisir coupable' et sa 'grande folie'.

Susan Walsh/AP

Source: Business Insider

Bill Gates serait propriétaire d'un Bombardier BD-700 Global Express, un avion qui peut accueillir jusqu'à 19 personnes et qui coûte environ 40 M$ (36 M€).

Un Bombardier Global Express de Tyrolean Jet Services atterrissant à l'aéroport de Francfort. Wikimedia Commons

Source: Business Insider

Bill Gates n'est pas le seul dirigeant de Microsoft à avoir acheté un jet privé avec ses milliards. Charles Simonyi, développeur de logiciels hongrois, a supervisé la création du logiciel Microsoft Office jusqu'à son départ en 2002.

Wikimedia Commons

Source: Business Insider

 

En plus de son yacht de 71 mètres, Charles Simonyi possède un Falcon de Dassault. Mais voler dans l'atmosphère terrestre ne lui suffisait pas : il a fait deux voyages dans la Station spatiale internationale, en 2007 et 2009.

Source: Wichita Eagle

Larry Ellison, fondateur d'Oracle, est connu pour son goût du luxe et son comportement souvent inhabituel. Larry Ellison est un marin passionné et un pilote breveté. Son fils, David, est un pilote de voltige qui vole avec son père depuis l'âge de 13 ans.

Larry Ellison (à gauche) et son fils, David. Eric Charbonneau/Invision/AP

Source: Business Insider

Larry Ellison possède non seulement une île hawaïenne et une flotte de yachts de course, mais il possède également deux avions de chasse militaires : un MiG-29 soviétique déclassé et un SIAI-Marchetti S.211, utilisé auparavant par les forces aériennes italiennes. Le gouvernement américain aurait empêché Larry Ellison de piloter son MiG-29 aux Etats-Unis, car il est 'considéré comme une arme à feu'.

AP Photo/Efrem Lukatsky

Source: Guardian

Steve Jobs possédait autrefois un Gulfstream V pouvant accueillir jusqu'à 15 personnes. Au lieu de lui proposer une augmentation de salaire, Apple lui a offert en 2002 ce jet privé et 10 millions d'actions de l'entreprise.

AP Photo/Lennox McLendon

Source: CNET

Mais l'avion de Steve Jobs n'a pas quitté la famille Apple. Jony Ive, le chef de la conception des produits Apple, a acheté l'avion 'avec une importante réduction' à la veuve de l'ancien DG, Laurene Powell Jobs. Il a aidé Steve Jobs à concevoir l'avion, et a déjà plaisanté là-dessus : 'Au moins, je n'ai rien à redessiner.'

Getty / Mike Windle

Source: Business Insider

Elon Musk, le DG de Tesla et SpaceX, possède des jets privés depuis le lancement de ses sociétés au début des années 2000. Il a déjà eu un modèle Dassault Falcon 900 de 1994 avec 12 places assises, mais des archives indiquent qu'il l'a mis en vente en 2016. Elon Musk possède aujourd'hui un Gulfstream G650ER.

Source: Jalopnik

Les vols privés d'Elon Musk ont fait scandale en janvier 2019. Le DG aurait parcouru 150 000 miles (240 400 km) en 2018 à bord de son Gulfstream G650ER à 70 M$. Tesla a payé 700 000 $ pour couvrir les nombreux voyages en avion d'Elon Musk.

L'intérieur d'un Gulfstream G650ER, le même modèle d'avion appartenant à Elon Musk. Gulfstream

Source: Business Insider

Lorsqu'il a lancé Tesla et SpaceX, Elon Musk avait l'habitude de piloter mais il a décidé d'arrêter à cause de ses responsabilités de père et de chef d'entreprise. Dans une interview datant de 2008, Elon Musk avait déclaré qu'il pilotait un avion militaire Aero L-39 Albatros de l'époque de la guerre froide, un Piper Meridian M500 à six places et un Cessna Citation CJ2.

Un avion à réaction Aero L-39 Albatros de l'ère soviétique. Robert Sullivan (domaine public)

Sources: Business InsiderWashington Post

Le fondateur de Virgin Group, Richard Branson, est bien connu pour ses investissements extravagants dans des jouets coûteux, dont un centre de villégiature dans les Caraïbes de 29 hectares, appelé Necker Island, un sous-marin à 1 M$ et un véhicule amphibie (qui peut se déplacer sur terre et sur l'eau).

Benoit Tessier/Reuters

Source: Business Insider

Richard Branson possède un Dassault Falcon 50 EX, qu'il utilise pour se rendre sur son île privée dans les îles Vierges britanniques. Il avait déjà eu un Falcon 900 EX, mais a expliqué qu'il avait besoin d'un avion plus petit pour sa vie à Necker Island. Pour les voyages plus longs, Richard Branson prend un vol Virgin Atlantic, sa compagnie aérienne commerciale, pour 'passer du temps avec le personnel et les passagers'.

Reuters/Stringer

Source: Business Jet Traveler

Mais l'intérêt de Richard Branson pour les voyages dans le ciel ne se limite pas aux avions. Il est devenu le premier homme à traverser l'océan en montgolfière en 1987, il a parcouru 45 mètres en planeur en 2003 et prévoit d'envoyer des touristes dans l'espace par l'intermédiaire de sa compagnie de vol spatial commerciale, Virgin Galactic.

Virgin Galactic

Source: Business Insider

La croissance massive de Google a permis à ses deux fondateurs, Sergey Brin et Larry Page, d'acquérir une fortune de plus de 50 Mds$ chacun. Les deux hommes ont investi massivement dans une flotte privée d'avions par l'intermédiaire de leur holding commune, Blue City Holdings.

Larry Page, à gauche, et Sergey Brin. Getty

Source: Beam Aviation

Les fondateurs de Google ont acquis leur premier avion en 2005 : un Boeing 767-200, qu'ils ont acheté à la compagnie australienne Qantas pour 15 M$ (13,4 M€). Ils ont dépensé 10 M$ (9 M$) de plus pour réaménager l'intérieur afin d'en faire un jet privé pouvant accueillir jusqu'à 50 personnes.

Un Boeing 767-200. Reuters/Sergei Karpukhin

En 2012, les deux cofondateurs de Google, ainsi que l'ancien DG Eric Schmidt, auraient possédé 8 avions. La flotte comprendrait deux Gulfstream V, un Boeing 757 et un avion de chasse Dassault/Dornier Alpha Jet.

Source: TechCrunch

Les cofondateurs de Google ne sont pas seulement propriétaires de jets privés — ils ont aussi leur propre terminal privé, qu'ils ont acheté en 2013. L'aérogare est située à l'aéroport international de San Jose et a coûté 82 M$ (73,5 M€) à construire. Il est exploité par Signature Flight Support et peut être utilisé par d'autres entreprises et cadres de la région de la Silicon Valley.

Une représentation de l'aérogare à l'aéroport international de San Jose. Signature Flight Support

Source: Business InsiderBeam Aviation

Google exploite également un deuxième aérodrome, par l'intermédiaire de sa filiale immobilière Planetary Ventures LLC. En 2014, ils ont pris les rênes de Moffett Field à la NASA, qui leur louera le terrain pour les 60 prochaines années. Auparavant, les cofondateurs de Google payaient à la NASA des frais annuels de plus d'1 M$ (897 000 €) pour stocker leurs jets privés dans un hangar de Moffett Field.

Source: Beam AviationTechCrunch

Mais l'intérêt de Larry Page pour les véhicules volants s'étend au-delà des jets privés. Le cofondateur de Google a investi dans deux startups différentes — Kitty Hawk et Opener — qui travaillent toutes les deux sur des voitures volantes.

Le "Flyer" de Kitty Hawk. Kitty Hawk

Source: Business Insider

Version originale : Paige Leskin/Business Insider


Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Poulpe au petit dej', fruits à tous les repas... Les milliardaires de la tech ont des habitudes alimentaires étranges

VIDEO: Vous devez certainement mal servir la bière depuis toujours — voici comment faire