Brian Krzanich. Getty/David Becker

  • Le DG d'Intel Brian Krzanich a annoncé sa démission surprise ce jeudi 21 juin 2018. 
  • Intel a dit avoir découvert qu'il avait eu une "liaison dans le passé" avec une employée du groupe.
  • Le directeur financier d'Intel Bob Swan assurera l'intérim en attendant la nomination d'un nouveau DG. 

Le DG d'Intel Brian Krzanich a démissionné de ses fonctions ce jeudi 21 juin 2018, rapporte un communiqué de l'entreprise. 

Le directeur financier Bob Swan va assurer l'intérim, selon le communiqué. 

Le groupe a expliqué avoir découvert que Brian Krzanich avait eu une "liaison dans le passé avec une employée d'Intel", ce qui constitue une "violation" de la politique du groupe. 

Krzanich travaille chez Intel depuis 1982 et il a accédé au poste de DG en 2013.

Il était à la tête du groupe quand Spectre, une faille importante de sécurité qui a affecté la plupart des processeurs Intel, a été découverte au début de l'année, et en tant que DG, il s'était excusé au nom de l'entreprise. Dans le même temps, Krzanich a également vendu 24 millions de dollars d'actions d'Intel l'an dernier, ce qui a soulevé de nombreuses questions.

Récemment, Intel a commencé à se focaliser sur la fabrication de puces pour des serveurs et les entreprises de cloud computing. Le groupe conçoit aussi des puces pour ordinateurs portables et ordinateurs de bureau qui fonctionnent sous Windows ou MacOS. L'entreprise ne fabrique pas beaucoup de puces pour les smartphones, même si Apple a commencé à acheter des modems Intel pour iPhones ces dernières années. 

Le fameux progrès technique incessant appelé "Loi de Moore" a suggéré que ses puces deviendraient plus petites et plus rapides à un rythme régulier. Mais Intel rencontre aussi récemment des difficultés pour fabriquer la prochaine génération de puces "10 nanomètres" et les gains en termes de performances ont été limités ces dernières années. 

L'action d'Intel est passée de 23,95 dollars en mai 2013, quand Brian Krzanich est devenu DG, à 53,46 dollars ce mercredi. 

Intel doit publier ses résultats de T2 le 26 juillet prochain. 

Vous pouvez lire le communiqué dans son intégralité ici.

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 13 pays les plus compétitifs dans le numérique

VIDEO: Ce café à Londres est recouvert de plusieurs centaines de néons — certains viennent de films très connus