Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le Français qui a dirigé le London Stock Exchange pendant 8 ans démissionne — l'action chute en bourse

Le Français qui a dirigé le London Stock Exchange pendant 8 ans démissionne — l'action chute en bourse
© REUTERS/Neil Hall

Son départ était annoncé depuis octobre dernier et agitait le London Stock Exchange (LSE), l'opérateur boursier de Londres. C'est désormais chose faite: le Français Xavier Rolet, qui dirige le LSE depuis 2009, a démissionné avec effet immédiat ce mercredi 29 novembre 2017 à la demande du conseil d'administration.

Le départ du directeur général prévu fin 2018 était contesté par le fonds activite TCI qui souhaitait voir le Français soit reconduit jusqu'en 2021.

Dans un communiqué, le désormais ex-DG du LSE a déclaré ceci, ajoutant que l'affaire a suscité "beaucoup de mauvaise publicité, qui n'a pas été utile au groupe":

"A la demande du conseil d'administration, j'ai accepté de quitter mon poste de directeur général avec effet immédiat. Je ne reprendrai pas de fonction de directeur général ou d'administrateur en tout état de cause. Je suis fier de ce que nous avons réalisé durant les huit années et demi passées".

Dans le même temps, le LSE a également annoncé le départ en 2019 du président du conseil d'administration Donald Brydon, celui-ci même que le fonds TCI accusait de pousser Xavier Rolet vers la sortie.

La démission du DG français de la LSE a fait chuter l'action de LSE à la bourse de Londres ce matin. Reuters rapporte que le titre LSE chutait de 2,13% à 37,19 livres vers 9h45 (heure française), soit la plus forte baisse de l'indice FTSE-100 en baisse de 0,6% à ce moment-là. Il avait clôturé la veille à 38,00 livres.

Vers 11h, l'action LSE est toujours en baisse, de 2,21% à 37,16 livres, alors que l'indice FTSE-100 chute de 0,63% dans le même temps.

com

Le directeur financier David Warren assurera l'intérim à la direction générale jusqu'à la nomination du successeur de Xavier Rolet, a indiqué le LSE dans un communiqué.

Sous la direction du Français, l'opérateur boursier s'est diversifié dans les activités de dérivés, de données et d'indices et sa capitalisation boursière est passée de moins d'un milliard de livres à plus de 13 milliards (14,7 milliards d'euros).

Les efforts de Xavier Rolet pour conclure des alliances de plus grande ampleur avec d'autres opérateurs, comme celui de la Bourse de Toronto en 2011 ou plus récemment celui de la Bourse de Francfort, Deutsche Börse, ont en revanche échoué.

Découvrir plus d'articles sur :