Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Des chercheurs ont découvert qu’ils étaient complètement à côté de la plaque sur le déplacement des glaces

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Des chercheurs ont découvert qu’ils étaient complètement à côté de la plaque sur le déplacement des glaces
© Wikimedia Commons/ NASA Goddard Space Flight Center

La fonte des glaciers et des banquises est l'une des conséquences les plus visibles du réchauffement climatique.

Elle est à l'origine de l'élévation du niveau des mers, qui pourrait entre autres rayer de la planète des îles habitées par des peuples autochtones et détruire l'habitat des ours polaires, phoques et autres animaux vivant sur la banquise.

Le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) a estimé que d'ici la fin du siècle, le niveau des mers devrait augmenter de 60 à 90 centimètres. Mais ces prévisions pourraient être ébranlées par une récente découverte faite par des chercheurs de l'université britannique de Swansea, rapporte le journal suisse Le Temps.

A l'aide des relevés sismiques obtenus après avoir envoyé des ondes acoustiques à travers la couche de glace au Groenland pour récolter des données sur le sol situé en-dessous, ces derniers ont découvert la façon dont les glaciers se déplaçaient.

Et ce mécanisme est en fait l'exact opposé de ce que les chercheurs avaient imaginé jusqu'à présent, a expliqué Bernd Kulessa, scientifique au College of Science de l'université britannique de Swansea et auteur des travaux publiés dans la revue spécialisée Science Advances:

"Le pourtour du Groenland a de nombreux glaciers de sortie qui agissent comme de rapides tapis roulants pour la glace. Des milliers de lacs de surface agissent comme des robinets déversant de l'eau fondue à la base de la glace, la transformant en baignoire glissante. Cette découverte nous inquiète parce nous avions conclu jusqu'à présent l'exact opposé, que le tapis roulant glaciaire du Groenland allait ralentir [ndlr: la fonte des glaces]."

Les chercheurs avertissent donc que les glaces du Groenland devraient fondre plus rapidement que prévu dans les prochaines années. Il s'agit d'une mauvaise nouvelle pour la lutte contre le réchauffement climatique, sachant que le Groenland joue un rôle important dans l'équation concernant la montée du niveau des mers.

Une récente étude citée par Le Temps montrait que si le Groenland devait fondre entièrement, cela ferait monter le niveau des mers de 7 mètres et aurait donc des conséquences désastreuses pour des millions de personnes vivant dans des zones situées sous le niveau de la mer, pour la biodiversité etc.

Découvrir plus d'articles sur :