Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Dernier projet fou d'Elon Musk : percer dans le rap avec un titre sur le singe Harambe

Dernier projet fou d'Elon Musk : percer dans le rap avec un titre sur le singe Harambe
© REUTERS/Mike Blake

Elon Musk peut ajouter une nouvelle ligne à son CV : producteur de rap. Le milliardaire a en effet surpris tout le monde en publiant un morceau de rap sur la plateforme Soundcloud samedi 30 mars. Baptisé "RIP Harambe", la chanson — longue d'une minute et 56 secondes — est un hommage au singe Harambe, tué dans son enclos du zoo de Cincinnati après qu'un enfant de quatre ans y soit entré. Une histoire depuis tourné en dérision et devenue un véritable meme, comme l'expliquait Slate à l'époque.

Adepte de l'humour de troll sur son compte Twitter, le DG de Tesla s'est donc amusé à mettre en ligne une chanson sur une page Soundcloud baptisée "Emo G Records" — un nom qui semble être un jeu de mot avec "emoji". La voix qui rappe sur le morceau est tellement autotunée qu'il est difficile de savoir de qui il s'agit réellement. Selon le magazine XXL, c'est le rappeur Yung Jake qu'on entend. Bloodpop, un producteur qui a notamment collaboré avec Lady Gaga, Justin Bieber, et Grimes — l'ex petite amie d'Elon Musk — serait derrière la chanson, toujours d'après XXL.

Sur Twitter, Elon Musk indique que le morceau a été produit avec le logiciel Ableton. Il a par ailleurs changé son nom sur le réseau social, devenant "Jung Musk". Une référence au psychologue Carl Jung et au préfixe "Young", souvent utilisé par les rappeurs qui débutent sur Soundcloud. En plus de rendre hommage au singe décédé, le texte de la chanson mentionne également l'alcool et le cannabis : "RIP Haramabe / On boit du Bombay [une marque de gin, ndlr] / On est sur le chemin du paradis / Amen, Amen" ou encore "On fume du foin / Dans le zoo des gorilles / Et on pense à toi".

Elon Musk a dévoilé la chanson au milieu d'une série de tweets sur les emojis et sur les délais de livraison des véhicules Tesla. En mars, dans un mail aux employés, il leur demandait de faire de la livraison leur "première priorité". Ce samedi, il a salué "l'incroyable travail des équipes de livraison de Tesla, surtout en Europe et en Chine".

Découvrir plus d'articles sur :