Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Derrière les barreaux, Bill Cosby enseigne à ses co-détenus comment être un bon père


Bill Cosby, comédien tombé en disgrâce après avoir été reconnu coupable de plusieurs agressions sexuelles, purge sa peine en prison en donnant des leçons à ses co-détenus sur l'art d'être un bon parent et sur la manière d'éviter les ennuis après leur libération conditionnelle. L'information sur les cours dispensés par Bill Cosby a été rapporté en premier par TMZ, avant qu'elle ne soit confirmée à Business Insider US par Andrew Wyatt, porte-parole et gestionnaire de crise de Bill Cosby. Il a précisé que ces conférences avaient débuté il y a environ trois mois au sein de l'établissement correctionnel de l'Etat de Pennsylvanie - Phoenix, à Collegeville (Etats-Unis). Depuis lors, ses cours ont attiré des foules de près de 200 détenus, d'après Andrew Wyatt.

Des leçons qui portent sur des sujets tels que surmonter la peur à la sortie de prison, servir de modèles positifs autour de soi et donner des conseils sur la façon d'être un meilleur parent. Pour donner ses conférences, l'ancien porte-parole de la marque Pudding Pop travaille au sein d'un programme de la prison nommé Man Up - qui aide les futurs libérés conditionnels à se préparer à la vie en dehors de la prison. Selon Andrew Wyatt, ces conférences ont lieu dans une partie de la prison réservée aux anciens combattants, là où vit Bill Cosby.

"De nombreux hommes sont sur le point d'être libérés et ils ont peur de retourner dans leurs communautés", indique Andrew Wyatt à Business Insider US. "Bill Cosby leur dit : 'Vous n'aviez pas peur lorsque vous avez pris une arme à feu, vous n'aviez pas peur quand vous avez dépouillé quelqu'un de ses biens et vous n'aviez pas peur quand vous avez vendu de la drogue... Alors, débarrassons-nous de cette peur... Et parlons des avantages que vous aurez maintenant en étant un meilleur père'."

C'est en septembre dernier que la peine d'emprisonnement de trois à dix ans de Bill Cosby a débuté, soit quatre mois après qu'il a été reconnu coupable d'avoir drogué et agressé sexuellement Andrea Constand, ancienne employée de Temple University, en 2004. Plus de 60 autres femmes ont accusé l'humoriste d'agression sexuelle au cours des cinq dernières décennies.

Andrew Wyatt a expliqué à Business Insider US qu'en plus de dispenser des cours à d'autres détenus, Bill Cosby passe son temps à faire de l'exercice - avec 300 montées de genoux, 300 abdos et de nombreux exercices à vélo chaque jour. Il "communie avec les grands prisonniers politiques de Gandhi à Martin Luther King Jr. et Nelson Mandela", a ajouté Andrew Wyatt.

"Le corps de Bill Cosby est peut-être enfermé dans cet endroit, mais son esprit est ailleurs", estime Andrew Wyatt. "Tant qu'ils ne contrôlent pas ton esprit, tu peux survivre à tout dans la vie".

Version originale : Nicole Einbinder/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :