Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Des chasseurs d'aurores boréales ont filmé un nouveau type d'aurores qui s'étend dans le ciel comme des doigts

Des chasseurs d'aurores boréales ont filmé un nouveau type d'aurores qui s'étend dans le ciel comme des doigts
© Rami Valonen

Les mystérieux doigts de lumière verte qui s'étendent dans le ciel constituent un nouveau type d'aurores, selon de nouvelles recherches. Les photographes amateurs d'aurores boréales ont d'abord repéré ces motifs inhabituels en Finlande et les ont appelés "les dunes". Ces motifs semblent provenir de l'électricité de l'espace qui crée des ondes dans l'atmosphère terrestre. Contrairement aux aurores ordinaires, qui se propagent verticalement à partir des principaux rubans de lumière, les dunes s'étendent horizontalement.

Dans une étude publiée ce mardi 28 janvier 2020 dans la revue AGU Advances, des scientifiques de l'Université d'Helsinki proposent leur analyse du phénomène. Ils pensent que les dunes pourraient être une manifestation visible des ondes — des ondulations de l'air réagissant à des régions de différentes températures ou densités dans l'atmosphère. Ces ondes se produisent à une altitude notoirement difficile à étudier : environ 80 à 120 kilomètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui est trop haut pour les ballons ou les avions et trop bas pour les satellites. L'observation des dunes pourrait donc aider les scientifiques à en apprendre davantage sur l'atmosphère à ces altitudes-là.

"Pour la première fois, nous pouvons réellement observer les ondes atmosphériques à travers les aurores — c'est quelque chose qui n'a jamais été fait auparavant", a déclaré Minna Palmroth, physicienne spatiale et auteure principale de l'étude, dans un communiqué de presse. Les aurores apparaissent lorsque les particules énergétiques du Soleil réagissent avec les molécules de l'atmosphère terrestre, créant des motifs colorés dans le ciel polaire.

Mais les nouvelles formes d'aurores boréales sont des découvertes rares. L'année dernière, un stagiaire de la NASA est tombé par hasard sur un cas d'aurore inhabituelle dans une vidéo datant de trois ans. Avant cela, la découverte la plus récente était celle, en 2016, d'un phénomène semblable à une aurore appelé STEVE (Strong Thermal Emissions Velocity Enhancement). Ce ruban rose (qui n'est techniquement pas une aurore) a également été découvert par des chasseurs d'aurores.

Des vidéos et des photos révèlent que l'électricité de l'espace pourrait créer les dunes

Le citoyen scientifique Kari Saari a pris la vidéo ci-dessus à Savojärvi, en Finlande : elle montre les dunes s'étendant à partir de l'arc principal de l'aurore.

Les chasseurs d'aurores qui ont été les premiers à repérer ces lumières ont contacté Minna Palmroth en octobre 2018. Le groupe lui a dit qu'ils avaient cherché dans son guide d'observation des aurores et n'avaient trouvé aucune mention du type d'aurores qu'ils avaient vu. "Ils m'ont dit que j'avais exclu une forme d'aurore dans le guide", a déclaré Minna Palmroth.

Mais il s'est avéré que les scientifiques n'avaient jamais vu les aurores que les amateurs avaient trouvées. Minna Palmroth a donc demandé au groupe de photographier la nouvelle aurore à partir de plusieurs endroits au cours d'une même nuit, le 7 octobre 2018. "Un des moments les plus mémorables de notre collaboration de recherche a été lorsque le phénomène est apparu à ce moment précis et que nous avons pu l'examiner en temps réel", a déclaré Matti Helin, un des passionnés d'aurores et co-auteur de l'étude, dans le communiqué de presse.

AGU Advances/Palmroth et al

Minna Palmroth et ses collègues ont utilisé les photos pour calculer l'altitude des dunes et ont recueilli davantage de mesures afin de mieux théoriser sur la façon dont l'atmosphère les crée. "Les différentes formes d'aurores boréales sont comme des empreintes digitales", a déclaré Minna Palmroth. "Si vous voyez une certaine forme aurorale, vous savez en gros, grâce à cette forme, ce qui se passe plus loin dans l'espace."

Les scientifiques pensent que les dunes proviennent d'un type d'onde atmosphérique qui ondule à travers l'atmosphère, créant des boucles et des plis horizontaux dans l'air qui se répandent dans le ciel.

Ils ont également découvert que les dunes apparaissent lorsque des particules chargées provenant de l'espace transfèrent de l'énergie dans la haute atmosphère terrestre. Minna Palmroth pense que ces particules envoient des courants électriques qui circulent dans l'air, créant ainsi de la chaleur qui produit les ondes atmosphériques à l'origine des dunes.

"C'est un sujet totalement nouveau", a déclaré Minna Palmroth. "Nous sommes plutôt enthousiastes."

Version originale : Morgan McFall-Johnsen/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :