Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Des hackers réussissent à pirater une Tesla Model 3, la marque leur offre la voiture

Des hackers réussissent à pirater une Tesla Model 3, la marque leur offre la voiture
© Tesla/Timothy Artman

Deux hackers ont fait sensation lors de l'édition 2019 de Pwn2Own, un concours de piratage informatique organisé par l'éditeur Trend Micro à Vancouver au Canada. Et pour cause, Richard Zhu et Amat Cam sont parvenus à trouver une faille dans le navigateur web intégré au système de la Tesla Model 3, un véhicule d'une valeur de 44 000 dollars (environ 39 000 euros). Et pour les récompenser, le constructeur automobile leur a tout bonnement offert la voiture. Un geste qui n'est pas si surprenant lorsque l'on sait que Tesla fait régulièrement appel aux "white hats", ces hackers éthiques qui parviennent à identifier les vulnérabilités informatiques au sein d'une entreprise ou d'un produit.

Plus connus sous leur nom d'équipe "Fluoroacetate", les deux pirates ont réussi à infiltrer le système d'info-divertissement du véhicule. Pour ce faire, ils ont utilisé un bug appelé JIT (Just in Time), qui permet de contourner le système de stockage aléatoire de données qui protège le navigateur. Ils ont ensuite réussi à afficher un message sur le tableau de bord et les écrans du véhicule. Ce bug ne leur a toutefois pas permis de contrôler les fonctions essentielles de la voiture.


Évidemment, la société d'Elon Musk a affirmé à Techcrunch, en marge de l'événement : "Dans les prochains jours, nous publierons une mise à jour du logiciel qui traitera cette recherche".

Les deux génies de l'informatique ont également réussi à pirater Apple Safari, Firefox, Microsoft Edge, VMware Workstation et Windows 10. Tous ces piratages leur ont permis de rafler en tout 375 000 dollars (331 000 euros), soit 68 % de la totalité des gains disponibles pour ce concours.

Découvrir plus d'articles sur :