Publicité

Des malades développent un diabète après avoir attrapé le Covid-19

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Des malades développent un diabète après avoir attrapé le Covid-19
Le Covid-19 modifierait les cellules qui produisent de l'insuline. © Oscar Lopera Martos / Getty Images
Publicité

Selon de nouvelles recherches menées par des scientifiques, le coronavirus pourrait nuire à des cellules vitales du pancréas et provoquer du diabète chez certaines personnes. La relation entre le Covid-19 et le diabète est mal comprise et les chercheurs n'ont pas encore de réponses définitives. Mais à mesure que la pandémie progresse, un nombre croissant de rapports suggèrent que les personnes ayant attrapé le Covid-19 ont pu remarquer, pour la première fois, des symptômes de diabète. Il est encore trop tôt pour dire si ces symptômes s'inscriront dans la durée.

"Il y a clairement un lien, il y a une sorte de mécanisme qui fait que les maladies s'alimentent l'une l'autre", a confié à Insider Francesco Rubino, titulaire de la chaire de chirurgie métabolique au King's College de Londres. "La question est de savoir si le diabète apparu récemment pourrait être causé par ce virus."

À lire aussi — 3,5 millions de tests Covid encore réalisés chaque semaine, avant leur déremboursement mi-octobre

Le diabète se traduit par un excès de sucre dans le sang, causé lorsque l'organisme ne produit pas assez d'insuline — l'hormone qui fait baisser le taux de sucre dans le sang — ou devient résistant à cette hormone. Selon une théorie, l'organisme pourrait confondre les cellules du pancréas avec le coronavirus et tenter de les détruire. Les chercheurs estiment que cela perturberait l'approvisionnement en insuline et provoquerait le diabète.

Mais leurs recherches suggèrent que quelque chose d'autre pourrait se produire : le virus pourrait altérer le pancréas, l'incitant à s'autodétruire.

Dysfonctionnement du pancréas

L'une des caractéristiques de ce diabète post Covid-19 est le taux extrêmement élevé de sucre dans le sang. "Le corps a besoin de fortes doses d'insuline pour le compenser", a précisé à Insider Shiubing Chen, chercheur au département de chirurgie de Weill Cornell Medicine. "Cela suggère que le pancréas pourrait subir des dommages importants", a encore déclaré le scientifique.

Pour comprendre ce qui se passe dans le pancréas, Shiubing Chen et son équipe ont examiné les échantillons d'autopsie de cinq donneurs atteints de Covid-19. Ils ont également administré le coronavirus à des cellules prélevées sur des pancréas humains sains en laboratoire.

Leurs conclusions ont été publiées le 3 août dernier dans la revue Cell Metabolism. Les chercheurs ont constaté qu'après l'infection, les cellules productrices d'insuline du pancréas ont commencé à se comporter de manière étrange. Elles produisaient beaucoup moins d'insuline et se mettaient à fabriquer du glucagon, une substance chimique qui a l'effet inverse de l’insuline.

Les cellules ont également commencé à produire de la trypsine, une enzyme digestive, et des chimiokines, une sorte de substance qui indique au système immunitaire que les cellules sont malades et doivent être détruites. "Nous ne savons pas encore si cet effet est suffisamment grave pour provoquer l'apparition du diabète là où il n'y en avait pas auparavant", a précisé Shiubing Chen.

Une femme préparant un vaccin contre le Covid-19 Reuters

La manière dont le Covid-19 interagit avec le diabète n'est pas claire

"Il est plausible que le coronavirus puisse modifier la fonction des cellules bêta", a théorisé Francesco Rubino, expert en chirurgie métabolique. "Mais il pourrait y avoir d'autres raisons", a-t-il ajouté. Il est possible, par exemple, que certaines personnes aient déjà souffert de diabète avant d'attraper le virus, mais qu'elles ne l'aient jamais su.

Francesco Rubino a participé à la mise en place d'un registre des cas de diabète récents qui, espère-t-il, permettra de faire la lumière sur cette question. On ne sait pas exactement combien de temps les symptômes du diabète durent après l'infection, ont déclaré Francesco Rubino et Shiubing Chen. Les deux chercheurs ont conseillé de se faire vacciner pour éviter d'attraper le Covid-19.

Version originale : Marianne Guenot / Insider

À lire aussi — Le vaccin Pfizer serait efficace contre les formes graves du Covid-19 pour une durée d'au moins 6 mois

Découvrir plus d'articles sur :