Des robots taxis autonomes de la RATP circuleront à Paris en 2020

La RATP a multiplié les tests de navettes autonomes ces dernières années, en France et à l'étranger. RATP

A l'été 2020, vous pourrez utiliser des taxis autonomes pour vous déplacer dans le 13ème arrondissement de Paris. C'est en tout cas la promesse de la RATP. La régie des transports publics parisiens vient en effet de signer un accord de coopération avec l'entreprise israélienne Mobileye, spécialisée dans les systèmes anti-collisions et l'assistance à la conduite de véhicules. Cette entreprise a fait parler d'elle en 2015 après avoir été rachetée 15 milliards de dollars par l'Américain Intel.

Cet accord prévoit de transporter des passagers dans des voitures autonomes, intégrées dans la circulation. Ce trajet s'effectuera sur une boucle dans le 13e arrondissement de Paris entre la gare d'Austerlitz et l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Un agent restera à bord, a précisé une porte-parole à l'AFP. L'objectif est d'intégrer le véhicule autonome à l'offre de transport existante et de travailler sur les questions de connexions avec les autres modes de transport et l'acceptabilité pour les voyageurs, selon la RATP.

Déjà des dizaines d'expérimentations en France

"Collaborer avec Mobileye nous permettra de tester et de développer de nouveaux services de mobilités, afin de proposer à nos voyageurs une offre de transport porte-à-porte, connectée et durable", a commenté la directrice de la stratégie et de l'innovation du groupe public, Marie-Claude Dupuis, citée dans un communiqué. Les deux entreprises ont l'ambition de proposer ensemble une offre de véhicules autonomes au niveau mondial.

A lire aussi — Renault-Nissan et Google travailleront ensemble pour définir la manière de vous livrer avec des voitures autonomes

La RATP a multiplié des expérimentations de navettes autonomes ces dernières années, à Paris, Austin (États-Unis), Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) et Bruxelles, et s'intéresse aussi à l'automatisation des manoeuvres des véhicules dans ses dépôts. Elle veut aussi tester des bus autonomes avec des passagers à bord. 

Il ne s'agit pas d'une première en France. Le gouvernement a d'ailleurs lancé au printemps dernier 16 expérimentations de voitures autonomes. À Paris, des petits véhicules autonomes de Navya ont déjà été testés près de la Gare de Lyon ou dans le quartier d'affaires de La Défense mais l'expérience a pris fin cet été, les navettes ayant été jugées trop lentes et peu adaptées. A Rouen, l'objectif de tests similaires menés par plusieurs partenaires dont Renault et Transdev est de les intégrer à l'offre de transport en commun.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Volkswagen et Ford officialisent leur alliance dans les véhicules autonomes

VIDEO: Voici une petite astuce pour être en sécurité si vous voyagez seul(e) à l'étranger