Publicité

Des scientifiques découvrent l'astéroïde le plus rapide en orbite autour du Soleil

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Des scientifiques découvrent l'astéroïde le plus rapide en orbite autour du Soleil
Le petit astéroïde a été baptisé 2021 PH27. © Katherine Cain/Courtesy of the Carnegie Institution for Science
Publicité

C'est l'astéroïde ayant l'orbite la plus rapide du système solaire à l'heure actuelle : baptisé 2021 PH27, l'objet tourne autour du Soleil en 113 jours seulement. Il a été découvert le 13 août grâce aux données de la Dark Energy Cam (DECam), montée sur un télescope de l'Observatoire de Cerro Tololo, situé au Chili. C'est "la plus courte période orbitale connue pour un astéroïde et la deuxième plus courte pour un objet de notre système solaire après Mercure", indique l'Institut Carnegie dans un communiqué.

L'astéroïde mesure environ 1 kilomètre et il se trouve en "orbite instable", qui croise celle de Vénus et Mercure. Il devrait donc probablement être détruit "d'ici quelques millions d'années" suite à une collision avec l'une de ces deux planètes. L'astéroïde pourrait également subir une collision avec le Soleil — duquel il s'approche jusqu'à 20 millions de kilomètres tous les 113 jours, à moins qu'il ne soit dévié de sa position actuelle, explique l'Institut Carnegie.

À lire aussi — Découvrez l'évolution du nombre d'astéroïdes identifiés en orbite autour de la Terre

Les origines de cet astéroïde sont encore mystérieuses, mais le NOIRLab (National Optical-Infrared Astronomy Research Laboratory, aux États-Unis) indique qu'il pourrait s'agir d'une "comète éteinte" issue du système solaire externe, "qui a été capturée sur une orbite plus courte en passant près d'une des plantes terrestres". Ce type d'astéroïde est difficile à détecter, en raison de l'éblouissement du Soleil. Selon les prévisions du NOIRLab, il devrait de nouveau être visible depuis la Terre début 2022, ce qui devrait permettre de nouvelles observations pour déterminer son orbite de manière plus précise — ainsi que l'attribution d'un nom officiel.

À lire aussi — La NASA va bien lancer un télescope spatial capable de suivre les astéroïdes 'dangereux'

Découvrir plus d'articles sur :