Publicité

Des scientifiques ont découvert une nouvelle espèce de dinosaure aux dents de requin

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Des scientifiques ont découvert une nouvelle espèce de dinosaure aux dents de requin
Vue d'artiste de l'Ulughbegsaurus uzbekistanensis, à côté d'un prédateur plus petit. © Julius T. Csotonyi
Publicité

Des scientifiques ont découvert un dinosaure de presque 8 mètres de long, jusqu'alors inconnu, qui régnait sur la chaîne alimentaire avant le Tyrannosaurus rex. L'étude, fruit d'une collaboration entre l'université de Calgary au Canada et l'université de Tsukuba au Japon, a été publiée mardi 7 septembre dans la revue à comité de lecture Royal Society Open Science.

L'Ulughbegsaurus uzbekistanensis (prononcé oo-LOOG-bek-SAW-rus, selon CBS News) était un dinosaure carnivore qui aurait parcouru l'Asie centrale il y a plus de 90 millions d'années, à la fin du Crétacé. Il aurait dominé les autres prédateurs de l'époque, notamment le tyrannosaure, qui était beaucoup plus petit que le T. rex, apparu environ 7 millions d'années plus tard.

À lire aussi — Le déclin des dinosaures aurait débuté bien avant la chute d'un astéroïde sur Terre

Les scientifiques ont estimé que l'Ulughbegsaurus mesurait environ 8 mètres de long, selon un communiqué de l'université de Tsukuba. Il pesait également 1,1 tonne, selon l'étude. "Il aurait été le plus grand prédateur carnivore de l'écosystème à cette époque", a déclaré Darla Zelenitsky, professeure associée de paléobiologie des dinosaures à l'Université de Calgary et l'une des auteurs de l'étude, selon CBS News.

L'Ulughbegsaurus avait également des dents semblables à celles d'un requin, rapporte CBS News, et Darla Zelenitsky a qualifié la découverte de "dernière occurrence d'un de ces dinosaures à dents de requin". Le dinosaure était un type de carcharodontosaure, un groupe de dinosaures dans lequel il n'existe que deux autres espèces connues. L'Ulughbegsaurus a été nommé d'après Ulugh Beg, un sultan et astronome qui vivait dans la région dans les années 1400.

Les fragments d'os et les dents qui ont conduit à la découverte du nouveau dinosaure ont été mis au jour dans le désert de Kyzylkum en Ouzbékistan dans les années 1980, rapporte CBS News. Mais Kohei Tanaka, un professeur de l'Université de Tsukuba qui a dirigé l'étude, a été le premier à se rendre compte que les morceaux appartenaient à une espèce non découverte, selon CBS News.

Version originale : Marianne Guenot/Insider

À lire aussi — Une nouvelle espèce de dinosaure découverte 40 ans après que l'on a trouvé des ossements d'un des spécimens

Découvrir plus d'articles sur :