Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Des utilisateurs de TikTok ont trollé l'appli électorale de Trump au point de baisser sa note dans l'App Store

Des utilisateurs de TikTok ont trollé l'appli électorale de Trump au point de baisser sa note dans l'App Store
Le président américain Donald Trump. © Getty

Les utilisateurs de TikTok ont laissé tellement de commentaires à une étoile sur l'application de la campagne électorale 2020 de Donald Trump qu'Apple a dû revoir la note de l'appli, a rapporté TechCrunch. Selon les données de Sensor Tower, les fans de TikTok, apparemment en colère suite aux attaques de Donald Trump contre la populaire plateforme de partage de vidéos, ont publié des critiques disant que l'application Trump 2020 buguait, qu'elle était défectueuse et qu'elle volait les informations personnelles.

Cette dernière plainte concernant le vol d'informations personnelles semble être une référence satirique aux affirmations de l'administration de Donald Trump, selon lesquelles TikTok transmettrait les données des utilisateurs américains au gouvernement chinois. Ce troll de la notation de l'application remonterait à juillet, lorsque Bloomberg a rapporté que les utilisateurs de TikTok — galvanisés par l'utilisateur populaire DeJuan Booker — ont commencé à laisser des critiques négatives pour protester contre l'hostilité croissante de l'administration Trump envers TikTok.

Le nombre d'étoiles attribuées à l'application de campagne électorale est passé de 20 500 à 216 500 entre le 7 et le 9 juillet.

L'explosion des critiques a repris au moment où les États-Unis ont officiellement sanctionné TikTok par deux décrets. Le 7 août, Donald Trump a interdit aux entreprises américaines toute transaction avec la société mère chinoise de TikTok, ByteDance, au motif qu'elle représenterait une menace pour la sécurité nationale. Le président américain a ensuite publié un second décret le 15 août, déclarant que TikTok devait vendre ses activités américaines.

Le 14 août, Apple a remis à zéro la note de l'application Trump 2020, qui est désormais de 3,8.

Les militants de TikTok ont déjà été une épine dans le pied de Donald Trump et de sa campagne électorale de 2020. En juin, des utilisateurs de TikTok et des fans de K-Pop ont affirmé avoir fait chuter la fréquentation du rallye de Donald Trump en Oklahoma en réservant des places en ligne puis en n'y allant pas.

Version originale : Isobel Asher Hamilton/Business Insider. Traduit de l'anglais par Albane Guichard.

A lire aussi — Mark Zuckerberg aurait joué un rôle dans la décision de Donald Trump d'interdire TikTok

Découvrir plus d'articles sur :