Le groupe Casino continue de vendre ses bijoux de famille et cède les murs de 14 Monoprix à un assureur

Dans un magasin Monoprix. YouTube/Monoprix

Casino —qui doit annoncer ce soir son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre— poursuit son désendettement à marche forcée et annonce ce jeudi 18 octobre 2018 avoir signé une promesse de vente pour les murs de 14 magasins Monoprix. L'accord a été conclu hier avec AG2R La Mondiale et porte sur des Monoprix "ayant une répartition homogène avec celle du parc de magasins", précise le communiqué.

La transaction doit rapporter 180 millions d'euros au groupe Casino qui encaissera la somme au plus tard en janvier 2019. Monoprix de son côté deviendra locataire pour un loyer annuel de 8,6 millions d'euros. 

Cette nouvelle annonce intervient conformément au plan de cession d'actifs présenté par le groupe Casino (qui détient Géant, Casino supermarchés, Monoprix, Franprix et Leader Price) le 11 juin dernier. Celui-ci prévoit la vente de 1,5 milliard d'actifs, dont la moitié en 2018 et l'autre début 2019.

Casino peut déjà compter sur le produit des murs de 55 autres magasins Monoprix, dont la vente a été annoncée le 1er octobre pour 565 millions d'euros, et qui doit entrer dans ses caisses au plus tard fin décembre.

Des ventes tous azimuts

Le groupe a aussi annoncé la semaine dernière la vente de 24% de sa filiale énergie solaire Green Yellow à Tikehau Capital et BpiFrance, pour 150 millions d'euros, et fin juillet, il avait déjà cédé 15% de sa foncière Mercialys, une opération à 213 millions d'euros.

D'autres opérations sont à venir, notamment la cession envisagée d'une vingtaine d'hypermarchés, sur les 110 que compte le groupe en France. 

Malmené par les marchés depuis plusieurs années, il s'efforce de rassurer en menant à bien son plan de désendettement. Le 3 septembre, le cours de son action Casino-Guichard était tombé à un plus bas de vingt ans, autour de 25 euros. Depuis, le titre a effectué une spectaculaire remontée et s'affiche au-dessus des 40 euros, soit une hausse de 60%.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le patron de la transformation digitale du groupe Casino dit que les distributeurs doivent devenir des acteurs de la tech

VIDEO: Qui du jus de fruits ou du smoothie est le plus nutritif — voici la réponse