Deutsche Bank a annoncé une chute colossale de son bénéfice net au T1

Christian Sewing, nouveau patron de la Deutsche Bank. REUTERS/Ralph Orlowsk

Deutsche Bank a publié ses résultats de T1 ce jeudi 26 avril 2018, en annonçant une chute conséquente de 79%, de son bénéfice net, qui ressort en deçà des attentes des analystes.

La banque allemande a fait état d'un bénéfice net de 120 millions d'euros au T1, contre 379 millions d'euros attendus par les analystes interrogés par Reuters, et d'un bénéfice imposable de 432 millions d'euros, alors que le consensus tablait sur 615 millions.

Pour remonter la pente et renouer avec le bénéfice, la première banque allemande a décidé de réduire ses activités dans la banque d'investissement et de se concentrer sur son marché domestique. Un pivot stratégique attendu depuis l'arrivée aux commandes de Christian Sewing au début du mois, en remplacement de John Cryan.

Ce dernier, 47 ans, qui a commencé comme simple employé à Deutsche Bank, est connu comme un spécialiste de la banque de détail.

Le groupe allemand, qui reste sur trois pertes annuelles consécutives, a annoncé qu'il réduira ses activités de trading obligataire et actions, y compris en limitant ses liens avec les hedge funds. Ces mesures concerneront principalement les Etats-Unis et l'Asie.

L'annonce de ces résultats a fait chuter le cours de Deutsche Bank à l'ouverture de la séance à Francfort, de près de 3%, mais depuis il est remonté et est en hausse de 0,21%, à 12,015 euros.  

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le Royaume-Uni a aidé à concevoir le système GPS européen pendant 17 ans — mais il pourrait construire un rival à cause du Brexit

VIDEO: Découvrez la sculpture automobile en hommage à David Bowie