Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Disney a rompu son contrat avec PewDiePie, le youtubeur le mieux payé du web, à cause de vidéos antisémites

Disney a rompu son contrat avec PewDiePie, le youtubeur le mieux payé du web, à cause de vidéos antisémites
© YouTube/PewDiePie

Disney a rompu son contrat avec PewDiePie, le youtubeur qui gagne le plus d'argent en ligne, après une série de vidéos qui contenaient des messages antisémites, a rapporté le Wall Street Journal.

PewDiePie, un Suédois de 27 ans qui s'appelle Felix Kjellberg, connu pour ses vidéos de jeux vidéo dans lesquels il n'a pas sa langue dans sa poche, a 53 millions d'abonnés. Il a gagné 15 millions de dollars en 2016, d'après Forbes. Une partie de ces revenus viennent d'une joint venture avec Maker Studios, un groupe de plusieurs chaînes YouTube (MCN) que Disney a racheté en 2014 pour 675 millions de dollars. Cette joint venture prend fin à cause de ces vidéos, a confirmé Disney à Business Insider.

"Bien que Felix s'est fait connaître en étant provocateur et irrévérencieux, il est clairement allé trop loin avec ces vidéos, qui sont inappropriées", a dit une porte-parole de Maker Studios à Business Insider.

"Maker Studio a pris la décision de rompre son affiliation avec lui à l'avenir."

D'après le Wall Street Journal, il a posté neuf vidéos depuis août qui "contiennent des blagues antisémites et de l'imagerie nazie".

Une vidéo du 11 janvier dernier, retirée depuis, montre Kjellberg qui a payé deux hommes pour tenir une pancarte avec inscrit "Mort à tous les juifs", en passant par le site freelance Fiverr. Kjellberg a, plus tard, dit que cette vidéo était une blague qui était allée trop loin, et YouTube a retiré la monétisation sur cette vidéo. (YouTube n'a jamais retiré d'autres pubs des vidéos de Kjellberg, et n'a jamais retiré des vidéos de sa chaîne — bien que Kjellberg l'ait fait lui même.)

Cette situation est compliquée pour YouTube, car en plus d'être sa star la mieux payée, Kjellberg a aussi un programme sur YouTube Red, le service premium de la plateforme de Google, qui s'appelle "Scare PewDiePie".

YouTube a décliné tout commentaire auprès du Wall Street Journal.

Business Insider a contacté YouTube et PewDiePie pour un commentaire.

Version originale: Nathan McAlone/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :