AP Images / Todd Williamson

  • Disney va acquérir les studios de cinéma Fox et une grande partie de ses actifs de production TV pour 52,4 milliards de dollars. 
  • Les actifs acquis comprennent 39% des parts que Fox possède dans Sky, Star India, une collection de chaînes TV payantes comme FX et National Geographic, ainsi que des marques de divertissement comme X-Men, Avatar et les Simpsons.
  • Le DG de Disney, Bob Iger, restera en poste jusqu'en 2021.
  • L'annonce de l'accord arrive après plusieurs mois de spéculations avec d'autres parties intéressées dont Comcast and Verizon.

Disney a trouvé un accord pour racheter les studios de cinéma 21st Century Fox et une grande partie de ses actifs de production télévisuelle pour 52,4 milliards de dollars (44,3 milliards d'euros).

Les actionnaires de Fox recevront 0,2745 action de Disney par titre Fox. Disney a aussi annoncé un rachat d'action de 10 milliards de dollars pour compenser la dilution due à l'accord. 

Le lot que Disney rachète comprend 39% des parts de Fox dans Sky en l'Europe, Star India et une collection de chaînes TV payantes dont FX et National Geographic. L'accord inclut aussi les actifs de divertissement populaires comme X-Men, Avatar et les Simpsons, d'après un communiqué de presse.

Juste avant de boucler l'acquisition, Fox scindera son réseau de diffusion et les chaînes dont Fox News, Fox Business, FS1, FS2, et Big Ten Network. L'entité deviendra une entreprise nouvellement cotée qui sera distribuée aux actionnaires de Fox. 

Le patron de Disney, Bob Iger, conservera son mandat jusqu'en 2021 pour "fournir la vision et la direction établie requise pour compléter et intégrer avec succès un tel projet si immense et complexe", dit Orin Smith, le principal administrateur indépendant du conseil d'administration de Disney, dans le communiqué. Il y a eu certaines spéculations selon lesquelles Iger pourrait quitter Disney pour se présenter aux élections présidentielles de 2020.

"L'acquisition de cette extraordinaire collection d'activités de 21st Century Fox reflète l'appétence croissante du consommateur pour une diversité d'expériences de divertissement qui soient plus captivantes, accessibles et pratiques que jamais", a dit Iger dans une déclaration. "Nous sommes honorés et reconnaissants que Rupert Murdoch nous ait confié l'avenir de l'activité qu'il a passé sa vie à construire."

Dans une interview à "Good Morning America", diffusée sur la chaîne ABC détenue par Disney, Iger a dit que le DG de Fox, James Murdoch, un fils de Rupert Murdoch, aiderait à effectuer la transition. Il a aussi dit qu'il y aurait des discussions sur "si oui ou non il y avait un rôle pour lui au sein de notre entreprise." 

L'annonce de l'accord arrive alors que Fox était convoité non seulement par Disney mais aussi par Comcast et Verizon. Le Wall Street Journal et CNBC avaient rapporté en novembre que Comcast et Verizon avaient approché Fox au sujet de l'achat d'au moins une partie de l'entreprise, montrant les premiers signes d'une guerre d'enchères.

Maintenant qu'ils se sont mis d'accord sur les termes de la transaction, la nouvelle entité devra affronter avec une baisse de l'audimat parmi plusieurs importants réseaux câblés comme plus de consommateurs opterons pour des services basés sur le net moins chères et plus personnalisables.

Il est probable que l'accord soit sérieusement examiné par le régulateur puisque le Département de la Justice américain a récemment mis des bâtons dans les roues d'une autre immense transaction dans l'industrie des médias: la tentative de rachat de Time Warner par l'opérateur télécom AT&T pour 84,5 milliards de dollars. Le régulateur a intenté une action en justice pour bloquer l'accord en novembre, disant que ça "nuirait grandement aux consommateurs américains."

Les actions de Fox ont chuté de 1,3% à l'ouverture de la Bourse ce 14 décembre, alors que Disney a chuté de 0,7%.

Markets Insider

Version originale: Joe Ciolli/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les films Disney nous aident à nous préparer à la mort, selon des scientifiques — surtout quand nos personnages favoris meurent

VIDEO: Le premier robot de combat chinois est arrivé et veut affronter celui des Etats-Unis